Maroc : comment relancer le secteur du tourisme ?

8 août 2021 - 08h20 - Ecrit par : A.S

Le nouveau président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), Hamid Bentahar, a affiché sa feuille de route pour relancer le secteur touristique marocain. Selon lui, tous les acteurs doivent s’accorder sur une nouvelle stratégie de relance avec.

Dans une interview accordée au quotidien « L’Économiste », M. Bentahar estime que la pandémie du Covid-19 et ses conséquences sont une opportunité pour montrer la solidité du secteur touristique au Maroc, car les bases demeurent solides malgré la crise.

Le responsable ambitionne de créer un élan, rassembler et mobiliser l’ensemble des communautés des acteurs de l’industrie du tourisme pour une relance durable et audacieuse.

Selon lui, toutes les études faites tant au niveau national qu’international prouvent que les déplacements demeurent une nécessité. Il faut donc une nouvelle stratégie de relance forte qui sera dotée de moyens suffisants, une volonté des pouvoirs publics et une mobilisation de tous les acteurs, souligne le journal.

Côté compétitivité, l’accent est mis essentiellement sur le renouvellement des mesures de soutien du contrat-programme, l’accélération de la digitalisation pour conquérir de nouveaux marchés, la stimulation de la demande locale et internationale, l’augmentation du nombre des nuitées résidentes et l’accroissement des recettes de voyage.

« Il est donc indispensable, aujourd’hui, que nous obtenions le prolongement des mesures de soutien à l’emploi et aux entreprises touristiques jusqu’à fin décembre 2021 », a-t-il insisté.

Dans ce cadre, le nouveau président indique qu’à court terme, trois mesures sont prévues pour accompagner les entreprises et des emplois, souligne le journal.

D’abord, il s’agit des mesures sociales comme le maintien du dispositif CNSS du contrat-programme et son extension au 31 décembre 2021, et la révision des échéanciers pour les paiements des charges sociales reportées et dues sur 2020 et 2021, à partir de 2022 avec étalement sur 24 mois.

A lire : Tourisme : le Maroc vise le Top 10 mondial

Pour les mesures bancaires, il a cité un profilage de l’échéancier bancaire long terme avec le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) et le renforcement de l’intervention de la Caisse centrale de garantie (CCG), le report des crédits leasing pour les entreprises du secteur de transport ainsi qu’un report des remboursements crédits contractés par les employés du secteur.

Quant à la 3ᵉ mesure, elle concerne la fiscalité. « Nous demandons un moratoire fiscal au titre de 2020 et 2021, pour les taxes locales, notamment la taxe professionnelle, au 1ᵉʳ janvier 2022, avec étalement sur 24 mois sans frais ni pénalités », a-t-il suggéré.

Pour ce qui est de la durabilité, la formation du capital humain, l’impact sociétal et environnemental et l’innovation et la créativité constituent trois sujets importants, conclut Bentahar.

Tags : Tourisme - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les ministres marocain et israélien du tourisme parlent coopération

La ministre marocaine du Tourisme,Nadia Fettah Alaoui, s’est entretenue par téléphone vendredi 6 août avec son homologue israélien Yoel Razvozov. Ils ont notamment discuté des...

En colère, les professionnels du tourisme exigent des mesures fortes

Très remontés contre le gouvernement, les professionnels du tourisme marocain, ont exprimé une fois encore leur mécontentement. Ils ont réclamé des mesures fortes et des actes...

Maroc : malgré le Covid-19, le hôteliers du Nord ont attiré de nombreux touristes

Malgré les restrictions sanitaires entrées en vigueur au Maroc à cause de la multiplication des cas de contamination au Covid-19, les opérateurs touristiques du Nord espèrent...

Maroc : l’ouverture des frontières, un pas majeur pour la relance du tourisme

Le Maroc a annoncé l’ouverture progressive des frontières à partir du 15 juin prochain. Une bonne nouvelle pour les promoteurs touristiques, à bout de souffle à cause de la crise...

Nous vous recommandons

Un parfum de « scandal » pour Imaan Hammam

Huit ans après sa première collaboration avec Jean-Paul Gaultier, la top marocaine Imaan Hammam est de retour dans la maison du styliste et grand couturier français. Mais cette fois-ci dans le rayon...

Le Maroc veut renforcer la sécurité des avions dans les aéroports

Le gouvernement marocain a décidé d’assainir l’environnement des aéroports en vue d’assurer la sécurité des avions lors des phases d’approche et de décollage.

Les aéroports du Nord profitent de la réouverture du ciel marocain

La réouverture des liaisons aériennes marocaines le 7 février 2022 profite aux aéroports du Nord. Le nombre de passagers ne cesse d’augmenter.

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

Royal Air Maroc intègre officiellement Oneworld

Royal Air Maroc a annoncé lundi qu’elle fait désormais partie du prestigieux réseau Oneworld, qui regroupe les principales compagnies aériennes du monde connues pour leurs services et prestations de...

Vacances au Maroc : vers la levée de l’obligation de test PCR ?

Après la réouverture de ses frontières aériennes et maritimes, le Maroc pourrait supprimer l’obligation de test de dépistage encore obligatoire pour les voyageurs vaccinés. Une décision déjà prise par bon nombre de...

Deux nouvelles trémies à Rabat

Dans le cadre du programme Rabat Ville Lumière, la Société de Développement Local (SDL) de la capitale a lancé deux appels d’offres relatifs à la construction de deux trémies à Rabat et à Salé.

Maroc : la quarantaine dans les hôtels inefficace, des clusters enregistrés

La quarantaine imposée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) ou aux touristes étrangers venant des pays classés dans la liste B s’est avérée inefficace. En cause, plusieurs dysfonctionnements enregistrés. Des clusters ont été même découverts dans des...

Maroc : soupçons de match de football truqué

Pour avoir reconnu le trucage d’un match dans une vidéo diffusée sur la toile, Noureddine El Baidi, président du Youssoufia de Berrechid (CAYB), a été convoqué par la Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football...

La voiture tombée à la mer à Rabat repêchée avec deux corps (Vidéo)

Après plusieurs jours de recherche, les éléments de la protection civile de Rabat ont réussi, mercredi après-midi, à repêcher la voiture qui a chuté dans la mer en au niveau de la corniche de Rabat.