Relance touristique : le Maroc vise 2022

27 septembre 2021 - 13h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Redonner vie à l’activité touristique en berne depuis deux ans au Maroc. C’est l’objectif que se sont fixé les professionnels du tourisme qui affûtent leurs armes dans le cadre des efforts collectifs pour la relance du secteur en 2022.

Pour entretenir le désir de visiter le Maroc et peaufiner les atouts marketing pour l’année prochaine, en attendant l’assouplissement des restrictions des déplacements imposées par le Covid-19, les acteurs touristiques se mettent déjà en ordre de bataille, rapporte Aujourd’hui le Maroc.

Profitant de la célébration de la journée mondiale du tourisme, le journal a fait l’état des lieux du secteur au royaume et les perspectives des professionnels qui, visiblement, sont en réflexion pour une relance durable.

À cet effet, ces acteurs se félicitent de l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc, de l’assouplissement des déplacements dans les pays européens et même de la reprise des activités économiques dans plusieurs parties du monde.

Dans ses réflexions, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a entrepris un changement total de son modèle opérationnel, avec une stratégie ambitieuse visant à amorcer la relance du secteur touristique en 2022.

A lire : Maroc : comment relancer le secteur du tourisme ?

De son côté, le CNT a fait peau neuve, se consacrant aux interactions avec l’écosystème professionnel et institutionnel à travers une plateforme spécifique. Afin de participer à la dynamique nationale, il ambitionne de finaliser les démarches entre les départements du tourisme, des finances et de la Direction générale des collectivités territoriales pour le report du paiement des taxes locales et de la taxe professionnelle à partir de janvier 2022.

Aussi, de demander la prolongation du contrat-programme au 31 décembre 2021, ou encore la mise en œuvre d’un plan de relance offensif par segment d’activité et la signature d’un nouveau contrat-programme pour la période 2022-2024, souligne la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Hausse de recettes touristiques grâce aux MRE

À fin août 2021, les recettes de l’activité touristique se sont établies à 12,9 milliards de dirhams contre 4,8 MMDH à la même période un an auparavant.

Tourisme : le SOS des entrepreneurs touristiques au Roi

Le secteur touristique marocain est en agonie, et avec lui, des dizaines de milliers de familles qui en dépendent et qui sont à la porte de la mendicité. Le collectif de la...

Maroc : comment relancer le secteur du tourisme ?

Le nouveau président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), Hamid Bentahar, a affiché sa feuille de route pour relancer le secteur touristique marocain. Selon lui,...

Tourisme : le Maroc vise le Top 10 mondial

La ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui a présidé mercredi, le conseil d’administration de l’Office national marocain du tourisme (ONMT). À cette séance à laquelle a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Première édition de la Morocco Golf Cup : le Maroc attire les joueurs belges

Sous le parrainage de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) et de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), la première édition de la Morocco Golf Cup se disputera, tout au long cette saison 2023, dans différents clubs du royaume et réunira...

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.