Drame de Saïdia : l’avocat des familles des victimes menacé

10 septembre 2023 - 08h00 - France - Ecrit par : S.A

Alors que les familles du Franco-marocain Bilal Kissi et de son cousin, le Marocain Abdelali Mechaouer, tous deux froidement abattus par les garde-côtes algériens, en mer à bord de leurs jet-skis dans l’espace maritime réclament justice, leur avocat de double nationalité franco-algérienne, se dit menacé.

Le 29 août dernier, les garde-côtes algériens avaient tiré sur quatre jeunes vacanciers – trois Franco-Marocains et un Marocain – sur des jet-skis égarés dans l’espace maritime algérien. Deux d’entre eux qui sont originaires de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ont été tués. Un pêcheur a retrouvé le corps de Bilal Kissi, âgé de 29 ans, et ressortissant franco-marocain, flottant du côté marocain. Le corps d’Abdelali Mechaouer, âgé de 40 ans et de nationalité marocaine, a été repêché le lendemain dans les eaux algériennes et dirigé vers la morgue de Tlemcen. Touché, Smail Nabi, également Franco-Marocain, a été arrêté et détenu par l’Algérie qui l’accuse d’être entré illégalement sur son territoire jusqu’à sa condamnation à 18 mois de prison ferme par le tribunal de Tlemcen. Quant à Mohamed Kissi, il a été sauvé par les garde-côtes marocains qui étaient à leurs recherches.

À lire : Franco-marocains tués à Saïdia : l’Algérie condamne l’un des rescapés

Après le drame, Hakim Chergui, avocat des familles de Bilal Kissi et Adbelali Mchiouer, a porté plainte pour assassinat. Si le corps de Bilal a été récupéré et enterré dans son village de Bni Drar à Oujda, au Maroc, la dépouille d’Abdelali est toujours en Algérie. « Ils m’ont refroidi le cœur », confie sa mère dans une vidéo poignante publiée par le média Hiba Press. « Il n’y a pas de contact entre le Maroc et l’Algérie. Nous sommes en train de les établir. Abdelali étant marocain, ce dossier doit être géré par les autorités marocaines. Mais elles ne peuvent pas demander des documents, sinon par le truchement des avocats », explique Hakim Chergui. Il entend « « réinjecter du droit ». « C’est ce qu’il y a de mieux contre les passions, estime-t-il. Nous voulons emblématiser le drame pour que cela devienne une quête de justice. » Mais la tâche sera ardue pour cet avocat franco-algérien habitué aux dossiers internationaux sensibles. Il dit recevoir « des menaces ». Il peut tout de même compter sur certains soutiens. « Mais il y a aussi beaucoup de manifestations de soutien d’Algériens. Ils sont solidaires de ces familles et de leurs morts. Personne ne croit en la version algérienne », dit-il.

À lire :Marocains tués en Algérie : une plainte déposée en France

Dans un communiqué, le ministère algérien de la Défense nationale a assuré que les garde-côtes ont effectué « des tirs de sommation » avant de tirer sur les vacanciers après leur « refus d’obtempérer » et leur fuite. Une version des faits contredite par le témoignage du rescapé Mohamed Kissi, témoin de la tragédie. « Ils (garde-côtes algériens) savaient pertinemment qu’ils avaient affaire à des vacanciers égarés et ils ont pourtant tiré », a-t-il accusé dans une interview au média Le360. « Un collectif de Marocains » organise ce dimanche, à 14 heures, un rassemblement à Paris (XVIe) au Trocadéro, sur le parvis des Droits de l’Homme, pour dénoncer « le double assassinat de Bilal Kissi et Abdelali Mchiouer » et « un acte barbare ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Droits et Justice - Homicide

Aller plus loin

Marocain tué à Saïdia : l’Algérie pose ses conditions

L’Algérie pose ses conditions pour le rapatriement du corps d’Adbelali Mchiouer, Marocain tué par les garde-côtes algériens le 29 août, après qu’il s’est égaré sur un jet-ski...

Marocains tués en Algérie : une plainte déposée en France

La famille des deux Franco-Marocains froidement abattus par la marine algérienne dans l’espace maritime algérien alors qu’ils faisaient du jet-ski avec des amis et se sont...

Assassinat de franco-marocains en Algérie : la version algérienne contredite

Le ministère algérien de la Défense nationale a fourni des explications pour le moins peu convaincantes sur l’assassinat par sa marine de deux des quatre vacanciers...

Abdelali Mchiouer : l’Algérie ouvre ses frontières avec le Maroc pour rendre le corps

Le corps d’Abdelali Mchiouer, victime de tirs des gardes-frontières algériens, a été rapatrié ce jeudi au Maroc près de quatre mois après un tragique incident près de Saïdia.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.