Les drones turcs acquis par le Maroc font-ils peur à l’Espagne ?

5 août 2021 - 10h20 - Ecrit par : A.P

Le Maroc aurait acquis une bonne quinzaine de drones de combat turc, Bayraktar TB2, dont une partie pourrait être transférée sur la base militaire Al-Aroui près de Nador, à seulement 30 km de la frontière avec Melilla. Une telle proximité ferait-elle peur à l’Espagne ?

Le drone turc Bayraktar TB2 est un appareil puissant de dissuasion et de destruction massive. Il aurait permis à la Turquie d’exterminer plusieurs centaines de combattants et de civils kurdes en Syrie, ou de détruire les systèmes anti-aériens russes des forces rebelles du maréchal Haftar en Libye, ou encore de désarmer l’armée arménienne lors de la guerre du Haut-Karabakh en 2020. « Alors que les drones américains ou chinois chargent de grosses bombes, le TB2 tire de petites bombes guidées qui pèsent 20 kg », explique Jesús Manuel Pérez Triana, analyste militaire et auteur du blog Postmodern Wars, cité par El Mundo .

À lire : L’Espagne craint les drones marocains

Plusieurs pays comme le Maroc, l’Ukraine, le Pakistan ou encore la Pologne ont exprimé très tôt leur intérêt pour ce matériel militaire dont le rapport qualité-prix est convaincant. Le drone TB2, long de 12 mètres et capable de passer une journée entière dans les airs, est, selon Pérez Triana, « une solution à faible coût » à utiliser contre des groupes de guérilla dispersés, mais pas des foules.

À lire : La modernisation de l’armée marocaine fait-elle peur à l’Espagne ?

La nouvelle de l’acquisition de ces drones de dernière génération par le Maroc et leur transfert sur une base militaire proche de Melilla inquièterait-elle l’Espagne ? Pour Pérez Triana, « c’est quelque chose de délicat », d’autant que le commandement général de Ceuta et Melilla dispose d’un régiment d’artillerie mixte « basique et limité », comportant un groupe antiaérien avec un système suisse de 35 mm et le Mistral [système court de défense antiaérienne]. Cela ne fait pas le poids devant le TB2 qui selon l’expert, est très difficile à repérer sur les radars.

À lire : Le Maroc renforce et modernise son armée

À l’évidence, Al-Aroui est aussi proche de Melilla que de l’Algérie, fait observer Rachid el Younoussi, directeur du site Infotalqual qui estime que l’objectif poursuivi par le Maroc « est de devancer l’Algérie dans une bataille financière et militaire pour se positionner comme un leader africain ». Pour d’autres analystes, le Maroc aurait acquis ces drones pour mieux combattre le Front Polisario. « Nous les verrons probablement à l’aéroport de Laayoune. Je ne pense pas qu’ils vont circuler à Melilla », a rassuré Pérez Triana.

Tags : Espagne - Défense - Armement - Turquie

Aller plus loin

Le Maroc déploie des drones avec missiles près de Sebta et Melilla

Le Maroc aurait déployé des drones turcs Bayraktar TB2 aux frontières avec Ceuta et Melilla pour empêcher d’éventuels assauts de migrants.

Des drones israéliens pour l’armée marocaine

Israël pourrait livrer une importante commande de drones de dernière génération au Maroc. Il s’agit de drones Bluebird Aero Systems de dernière génération commandés à Israel...

L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le ministère espagnol de la Défense n’envisage pas de modifier sa stratégie de défense des villes autonomes de Ceuta et Melilla, malgré le transfert par le Maroc de drones acquis...

Les drones marocains font peur au Front Polisario

Le Maroc a renforcé ces dernières années son armée avec l’acquisition de drones chinois ou turcs, qu’il n’hésite pas à utiliser contre le Polisario. En témoigne la récente attaque à la...

Nous vous recommandons

Des vols Maroc-France risquent d’être annulés

Les compagnies assurant des liaisons aériennes entre le Maroc et la France comme Air France risquent d’annuler de nombreux vols. Et pour cause, une grève de deux jours au sol dans plusieurs aéroports...

Ryanair propose des vols vers Agadir et Marrakech cet été

La compagnie aérienne Ryanair a rendu public ce jeudi ses programmes de vols durant la saison estivale. En tout, 35 villes dont Agadir seront desservies depuis sa base de Bordeaux et 18 autres liaisons vers Marrakech entre autres seront opérées depuis...

Le Maroc sous la menace d’un retour au confinement

Les cas de Covid-19 sont en forte augmentation au Maroc. Face à cette situation, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, invite les Marocains à la vigilance et surtout au respect strict des mesures sanitaires, menaçant d’un nouveau...

Fermeture des frontières : voici le détail des vols spéciaux

En cette période difficile de suspension des vols et de prise de mesures drastiques dans certains pays, en raison du variant Omicron, les compagnies aériennes se sont mobilisées pour offrir des alternatives aux voyageurs. Voici les...

Emirates recrute au Maroc

Emirates lance une vaste campagne de recrutement sur les six prochains mois. La compagnie recherche 3 000 membres d’équipage et 500 agents des services aéroportuaires pour son hub de Dubaï.

Football : Imane Saoud délaisse la France pour le Maroc

La footballeuse marocaine Imane Saoud qui évolue au FC Bâle, a décidé de jouer pour l’équipe nationale féminine du Maroc. Alors que beaucoup pensaient qu’elle choisira de porter les couleurs de la France, elle a finalement opté pour son pays...

Des bus « made in Morroco » débarquent à Kénitra

Longtemps plongée dans une crise du transport urbain, la ville de Kénitra dispose désormais d’une flotte de 138 bus de nouvelle génération, avec la particularité qu’ils sont en grande partie produits au...

Armement : le Maroc, premier client de la France en Afrique, surclasse l’Algérie

Le Maroc est désormais le premier client de la France en Afrique en matière d’acquisition d’armes, détrônant ainsi l’Algérie. C’est ce qui ressort du rapport annuel sur les exportations d’armement en 2020 que le ministère français des Armées a adressé au...

Prostitution à Tanger : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Tanger se sont rendus dans une villa dédiée à la prostitution pour les étrangers, où ils ont arrêté 10 personnes dont cinq...

L’hymne national marocain retentit à Tokyo grâce à Soufiane El Bakkali (vidéo)

Après la victoire de Soufiane El Bakkali au 3 000 m steeple, lundi, l’hymne national a retenti pour la première fois à Tokyo. Un moment chargé d’émotions intenses pour l’athlète mais aussi pour de nombreux...