Voici les dates des élections 2021 au Maroc

10 mai 2021 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les dates des élections législatives sont désormais connues. Elles devraient durer trois mois. Elles se dérouleront dans le respect strict des mesures sanitaires et sécuritaires édictés par le gouvernement afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses variants au Maroc.

Le ministère de l’Intérieur a fixé les dates des élections législatives, et les parties politiques devraient en être informés dans les tout prochains jours. Ces élections devraient durer trois mois. Trois dates sont à retenir.

Les élections professionnelles devraient commencer vendredi 6 août. Quant aux élections parlementaires, de groupes et régionales, elles devraient avoir lieu mercredi 8 septembre. Les élections des membres de la Chambre des conseillers devraient se tenir mardi 5 octobre.

Les législatives 2021 se dérouleront de manière particulière en raison de la pandémie de Covid-19. Les mesures sanitaires et sécuritaires seront ainsi renforcées.

Sujets associés : Elections - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Aziz Akhannouch veut briguer la mairie d’Agadir

Le président du Rassemblement National des Indépendants (RNI) Aziz Akhannouch, a annoncé officiellement sa candidature aux prochaines élections communales à Agadir.

Voici le calendrier électoral au Maroc en 2021

Les élections auront bel et bien lieu au Maroc et à bonne date. Un premier calendrier électoral vient d’être publié par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Pas de vacances d’été pour les agents d’autorité

À l’approche des élections législatives, régionales et communales prévues pour la toute première fois le même jour, le 8 septembre 2021, le ministre de l’Intérieur, Abdelaouafi...

Maroc : les élections ne seront pas reportées, promet Abdelouafi Laftit

Les élections prévues au Maroc l’année prochaine ne seront pas reportées. C’est la promesse faite par le ministre de l’Intérieur, qui présidait une réunion avec les chefs des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Maroc : voici les principales mesures prises pour éviter les pénuries d’eau

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouvernement a demandé aux autorités locales et régionales de prendre des mesures urgentes pour réduire le gaspillage de l’eau, voire de rationner sa consommation.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Voici la liste des hauts fonctionnaires nommés par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination de plusieurs hauts fonctionnaires lors du Conseil de gouvernement présidé au palais royal de Rabat.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Le Congrès mondial amazigh en colère contre Aziz Akhannouch

Le Congrès mondial amazigh reproche à Aziz Akhannouch d’exploiter l’identité amazighe comme une façade folklorique pour marquer des points politiques pour son parti et à son gouvernement de cautionner la violation des lois marocaines.

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.