Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

4 mars 2023 - 13h36 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Cet emprunt obligataire est réparti en deux tranches de 1,25 milliard chacune, a précisé à Londres, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui. Émise à un spread de 195 pb et un prix de 98,855 %, la première tranche d’une maturité de 5 ans offre un taux de rendement de 6,22 % et sert un coupon de 5,95 %. Quant à la seconde tranche d’une maturité de 10 ans vu et demi, elle a été émise à un spread de 260 pb et un prix de 99,236 %, soit un taux de rendement de 6,602 % et un coupon de 6,50 %, est-il précisé.

À lire : Franc succès pour la nouvelle émission obligataire du Maroc

« Cette émission témoigne de la confiance des investisseurs quant à la résilience de l’économie marocaine dans un contexte de crise, ainsi que de la solidité des fondamentaux macro-économique du Royaume et de la rigueur de ses finances publiques », a souligné Fettah Alaoui dans une déclaration à la MAP. Selon la ministre, cette sortie à l’international dans un contexte de volatilité et de difficulté des marchés financiers « est la preuve de la qualité de notre économie et de notre crédit. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prêt - Ministère de l’Economie et des Finances - Nadia Fettah Alaoui

Aller plus loin

Franc succès pour la nouvelle émission obligataire du Maroc

Le Maroc a émis un emprunt obligataire, ce mercredi 9 décembre, sur le marché financier international pour un montant de 3 milliards d’euros. Cette opération, qui s’est soldée...

Le Maroc émet un emprunt international d’environ 1 milliard de dollars

Le Maroc participera à une opération de levée de fonds à l’international de près d’un millard de dollars. A cet effet, quatre banques ont été mandatées par le royaume pour...

Succès pour l’émission obligataire d’Autoroutes du Maroc

Autoroutes du Maroc a lancé une émission obligataire à 2,2 milliards DH sous forme d’emprunt obligataire. Cette opération, lancée, il y a quelques jours a été clôturée avec une...

Le Maroc émet un emprunt obligataire d’1 milliard d’euros

Le Maroc a émis un emprunt obligataire, ce jeudi 21 novembre, sur le marché financier international pour un montant d’un milliard d’euros. Cet emprunt coûtera 1,5% de taux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du Groupe d’action financière (GAFI). La sortie du royaume de la liste grise du...

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Maroc : des sociétés écrans créées pour échapper au fisc

La Direction générale des impôts a découvert que plusieurs sociétés installées dans les provinces du sud, créent des « sociétés écran » pour exercer leurs activités commerciales en dehors de cette région. Une évasion fiscale qui ne dit pas son nom.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.