Emmanuel Macron drague les électeurs musulmans

12 avril 2022 - 18h20 - France - Ecrit par : S.A

Qualifié pour le second tour de la présidentielle, le président sortant Emmanuel Macron, candidat de LREM, s’intéresse aux musulmans et aux juifs. Il compte notamment sur ce vivier électoral pour gagner son nouveau duel face à la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen.

À l’annonce des résultats provisoires de la présidentielle, Emmanuel Macron s’est rapidement lancé dans une opération séduction. « Je veux une France qui lutte résolument contre le séparatisme islamiste mais qui, par la laïcité, permet à chacun de croire ou de ne pas croire, d’exercer son culte. Pas une France qui empêche les musulmans ou les juifs de manger comme le prescrit leur religion. Ce n’est pas nous », a-t-il affirmé devant ses supporters à Porte de Versailles au soir du dimanche 10 avril.

Le président sortant dit vouloir d’« une France qui s’inscrit dans une Europe forte, qui continue de nouer des alliances avec les grandes démocraties pour se défendre, pas une France qui, sortie de l’Europe, n’aurait pour seuls alliés que l’internationale des populistes et des xénophobes. Ce n’est pas nous ».

À lire : France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

Donné largement en tête du premier tour (27,6 %), Emmanuel Macron affrontera Marine Le Pen dans un nouveau duel le 24 avril prochain. En quête d’un second mandat, il se dit « prêt à inventer quelque chose de nouveau pour rassembler les convictions et sensibilités diverses pour bâtir avec eux une action commune, au service de notre nation, pour les années qui viennent ».

Sujets associés : France - Elections - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Le Conseil des mosquées de France (CMR) donne des consignes de vote pour le second tour

À l’instar de certaines organisations musulmanes, le Conseil des mosquées de France (CMR) appelle les musulmans « à se rendre en conscience aux urnes » contre l’extrême droite,...

Rachida Dati prend la défense du Maroc

Engagée aux côtés de la candidate LR Valérie Pécresse lors du premier tour de la présidentielle en France, Rachida Dati, maire du VIIᵉ arrondissement de Paris, appelle les...

France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

Naoual Guéry, conseillère régionale, de Normandie a essuyé des insultes racistes et sexistes, après avoir annoncé son parrainage pour Emmanuel Macron à la prochaine élection...

Le roi Mohammed VI envoie un message à Emmanuel Macron

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Emmanuel Macron à l’occasion de sa réélection à la présidence en France.

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.