Le projet d’énergies renouvelables du Maroc plébiscité

7 décembre 2019 - 18h30 - Ecrit par : I.L

L’investissement du Maroc dans les énergies renouvelables est une réussite qui séduit. A ce titre, le Royaume est parvenu à respecter les objectifs de COP 25, contrairement à certaines grandes nations, notamment la France.

A la COP 25, le Maroc a été félicité pour le respect de ses engagements. Ses réalisations dans les énergies renouvelables ont permis d’atteindre ces objectifs. D’ici 2030, le pays rêve d’aller au–delà de ses efforts en passant le cap de 52% d’énergies renouvelables.

Installé aux portes du désert à Ouarzazate, la centrale solaire s’impose de par sa taille et est devenue une fierté pour le Maroc. La centrale emmagasine la chaleur renvoyée par des milliers de miroirs et la transforme en électricité. Les miroirs suivent la route du soleil toute la journée, décrit France Info.

Cette centrale est installée depuis près de cinq ans sur un terrain aride de 300 hectares avec un ensoleillement maximal de 320 jours par an de soleil. Pour produire cette énergie verte, le Maroc a installé des panneaux solaires à perte de vue pour un investissement de plus 2 milliards d’euros.

Selon la population environnante, ce projet est salutaire. "Quand je suis en ville, je ne respire pas aussi bien qu’ici. J’ai toujours hâte de rentrer", affirme une greffière de Ouarzazate, Myriam Aberdin. D’autres déclarent ne pas être gênés par les éoliennes, même si avec le temps, elles finiront pas produire des effets de nuisance.

Tags : Investissement - Eolien

Aller plus loin

Le Maroc a investi 130 milliards de dirhams dans les énergies renouvelables

Dix ans après la mise en place de la stratégie nationale, visant au passage progressif du Maroc vers les énergies renouvelables, Le gouvernement s’est penché sur ses retombées...

Le Maroc améliore son classement dans le secteur des énergies renouvelables

Le Maroc a gagné cinq places en matière d’attractivité dans le secteur des énergies renouvelables. C’est ce qu’indique le cabinet londonien Ernst & Young (EY) dans son dernier...

Le musée Mohammed VI de Rabat bientôt autonome en énergie

Deux conventions ont été récemment signées entre le musée Mohammed VI d’art moderne, la Fondation nationale des musées (FNM) ainsi que l’Institut de recherche sur l’énergie solaire,...

Énergies Renouvelables : les ambitions du Maroc à l’horizon 2030

Devenir un exportateur du pétrole vert avant 2030. C’est l’ambition du Maroc d’après l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et en Énergies Renouvelables (IRESEN). Vendredi...

Nous vous recommandons

Romain Saïss rend hommage à Vahid Halilhodzic

Après la victoire du Maroc face au Chili à Barcelone, le capitaine des Lions de l’Atlas s’est confié sur la performance de l’équipe nationale, ses aspirations pour le Mondial, n’oubliant pas Vahid Halilhodzic qui a qualifié le pays à la Coupe du...

Maroc : des Algériens mettent la main sur des données confidentielles

Un ingénieur d’État en service à l’ISESCO et en charge de la gestion du site internet de l’organisation, a trafiqué les serveurs du site et fourni des dossiers confidentiels à une trentaine de personnalités dont des Algériens. Il a été placé en détention...

Air Arabia lance des offres exceptionnelles depuis la France vers le Maroc (37 euros)

La compagnie aérienne Air Arabia a lancé une promotion sur le prix de ses billets depuis la France vers plusieurs destinations au Maroc.

« Mohammed VI a modernisé le Nord du Maroc pour étouffer Sebta et Melilla »

Le roi Mohammed VI a passé ses 23 années de règne à moderniser la côte méditerranéenne dans l’objectif est de parvenir à la co-souveraineté de Sebta et Melilla, selon un journal espagnol.

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et Melilla ne sont que de petits couloirs pour les contrôles douaniers...

Belgique : Boussu sous le choc après le décès de Nassim et Ayoub

Nassim et Ayoub, deux jeunes d’une vingtaine d’années sont décédés dans un terrible accident de la route à Boussu. Le corps de l’un d’eux sera rapatrié au Maroc vendredi.

Maroc : vague d’indignations contre un cas de maltraitance animale

Une vidéo d’un cas de maltraitance d’animaux montrant une jeune fille qui a encouragé son chien à tuer un chaton, suscite l’indignation des internautes marocains. Ces derniers ont réclamé des poursuites...

MRE : réservation obligatoire avant l’entrée au port d’Algesiras

L’Autorité portuaire d’Algésiras a annoncé que les voyageurs qui souhaitent embarquer avec leurs véhicules, dans le cadre de l’Opération Marhaba, devront se munir obligatoirement d’un billet.

Pedro Sanchez est le « seul responsable » de la crise avec le Maroc

Le Parti populaire (PP) a accusé mercredi le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, d’être « le seul responsable » de la crise ouverte avec le Maroc après l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario. « seul responsable...

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.