Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

7 avril 2022 - 20h00 - Economie - Ecrit par : A.T

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

C’est le cas d’Aptiv, société irlandaise spécialisée dans les pièces électriques et les câbles automobiles, qui a décidé de suspendre ses activités en Ukraine et délocaliser au Maroc. Présent au Maroc depuis plus de deux décennies, l’équipementier automobile dispose de plusieurs unités de production à Tanger, Kénitra et Meknès, rapporte-t-on.

A lire : Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Pour ce faire, il a démarré la construction d’une nouvelle usine de câblage à Oujda, pour un financement total de près de 400 millions de dirhams. Cette installation, dont la première tranche sera finalisée en juin prochain, occupera une superficie de 8 hectares et offrira 3500 emplois directs.

Outre, cet équipementier, le fabricant japonais de fils électriques et de câbles à fibres optiques Sumitomo va également transférer sa production au Maroc. « Ce processus prendra jusqu’à six semaines, laissant certains constructeurs automobiles à court de pièces pendant cette période », indique AP.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Délocalisation - Automobile - Ukraine

Aller plus loin

L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse...

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de...

Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc

En raison de la guerre russo-ukrainienne qui perdure, le constructeur automobile tchèque Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc et dans d’autres pays.

Le géant russe Nornickel veut transférer des activités au Maroc

Touché par les sanctions occidentales prises après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Vladimir Potanine, puissant businessman, homme politique reconnu et proche du président...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.