Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

7 avril 2022 - 20h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

C’est le cas d’Aptiv, société irlandaise spécialisée dans les pièces électriques et les câbles automobiles, qui a décidé de suspendre ses activités en Ukraine et délocaliser au Maroc. Présent au Maroc depuis plus de deux décennies, l’équipementier automobile dispose de plusieurs unités de production à Tanger, Kénitra et Meknès, rapporte-t-on.

A lire : Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Pour ce faire, il a démarré la construction d’une nouvelle usine de câblage à Oujda, pour un financement total de près de 400 millions de dirhams. Cette installation, dont la première tranche sera finalisée en juin prochain, occupera une superficie de 8 hectares et offrira 3500 emplois directs.

Outre, cet équipementier, le fabricant japonais de fils électriques et de câbles à fibres optiques Sumitomo va également transférer sa production au Maroc. « Ce processus prendra jusqu’à six semaines, laissant certains constructeurs automobiles à court de pièces pendant cette période », indique AP.

Sujets associés : Automobile - Ukraine - Délocalisation

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de pays...

Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc

En raison de la guerre russo-ukrainienne qui perdure, le constructeur automobile tchèque Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc et dans d’autres...

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc garde toujours sa neutralité

Une nouvelle fois, le Maroc s’est abstenu lors du vote de l’Assemblée générale des Nations Unies, exigeant l’arrêt immédiat de l’attaque militaire russe contre...

Automobile : un industriel allemand s’installe au Maroc

Le groupe allemand Stahlschmidt International Holding GmbH (SCS), spécialisé dans les composants et les assemblages pour les systèmes de déverrouillage mécanique a inauguré,...

Nous vous recommandons

Automobile

Le Maroc s’intéresse aux trains à hydrogène d’Alstom

Le Maroc manifeste de l’intérêt pour les nouveaux trains à hydrogène du constructeur ferroviaire français Alstom. Il s’agit d’un train écologique qui peut assurer le transport de 220 passagers.

Les voitures Sandero quittent la Roumanie pour le Maroc

Le Maroc va produire la 3ème génération des voitures Sandero du groupe Renault, exclusivement fabriquée en Roumanie.

Marché automobile au Maroc : les ventes toujours en berne

Le marché de voitures neuves au Maroc a ralenti en ce début d’année. À fin février dernier, les ventes dans ont enregistré une baisse de 4,35 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

Le Maroc, 1er de l’industrie automobile dans la région MENA

Le Maroc se maintient comme tête de l’industrie automobile dans la région MENA, malgré l’impact du Covid-19, qui a affecté sa production et ses exportations automobiles. De nombreux constructeurs automobiles choisissent le Royaume pour sa position...

Le secteur automobile marocain malmené par la pandémie du Covid-19

Le secteur de l’automobile au Maroc bat de l’aile à cause de la pandémie de coronavirus. Selon Abdelaâziz Ait Ali, chercheur du Policy Center for the new South, l’industrie a perdu 13,9 milliards de dirhams soit 40 % de baisse de son chiffre...

Ukraine

Le cri de détresse des étudiants marocains bloqués en Ukraine (vidéo)

Ils sont 14 000 étudiants à être bloqués en Ukraine en raison de la suspension des vols aériens et du confinement imposé afin de freiner la propagation du covid-19. Las des conditions de vie dans lesquelles ils se trouvent, ils appellent les autorités...

L’Ukraine nomme un nouvel ambassadeur au Maroc

L’Ukraine a un nouvel ambassadeur au Maroc nommé par décret par son président Volodymyr Zelensky.

Les étudiants marocains bloqués en Ukraine se cachent dans des stations de métro

Craignant pour leur vie, les étudiants marocains bloqués en Ukraine se cachent dans des stations de métro. Trois jours après l’invasion russe, les combats font rage à Kiev et Kharkiv.

Guerre en Ukraine : le Maroc inquiet

Le Maroc suit avec inquiétude l’évolution de la situation entre la Russie et l’Ukraine, a indiqué, samedi, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à...

L’Ukraine rappelle son ambassadrice au Maroc

Les ambassadeurs ukrainiens au Maroc et en Géorgie ont été rappelés par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, en raison de leur incapacité « à défendre les intérêts du pays ».

Délocalisation

Gamme Dacia : la production au Maroc est confirmée

C’est confirmé, la nouvelle gamme de Dacia sera bel et bien produite au Maroc. Seulement, il va falloir attendre un à deux ans, le temps du respect strict et rigoureux du processus qui passe par une validation multi-métiers...

Aptiv lance une vaste campagne de recrutement au Maroc

Le groupe équipementier américain Aptiv, spécialisé dans les systèmes de câblage, a lancé un vaste plan de recrutement pour le compte de sa nouvelle usine située à Oujda.

Opel veut transférer des activités au Maroc

Stellantis, la société mère d’Opel, pourrait transférer des emplois du centre de développement en Allemagne vers le Maroc. Le géant de l’automobile a évoqué le niveau élevé des charges sociales.

Express : la voiture Renault 100% conçue au Maroc

Le groupe Renault Maroc a dévoilé dans la matinée du mardi 18 mai 2021, son nouveau bijou. L’Express, le nouveau modèle entièrement conçu au Maroc sera sur le marché dès le 15 juin prochain.

Automobile : le Maroc est-il concerné par le relocalisation souhaitée par la France ?

La relocalisation est la condition sine qua non pour que les constructeurs français reçoivent le soutien de l’État pour se relever suite à la pandémie du covid-19. Cette démarche fortement soutenue par le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire,...