Victime d’escroquerie, un couple d’investisseurs étrangers appelle Mohammed VI au secours

15 janvier 2020 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Initiateurs d’un projet dénommé "Marrakech, capitale culturelle africaine 2020", Eliza Boumah et son époux, Philippe Brun, disent être victimes d’une escroquerie orchestrée par une agence immobilière et un policier. Dans une lettre ouverte adressée au roi Mohammed VI, le couple d’investisseurs expose les faits et appelle le souverain au secours.

"Faire de Marrakech la capitale culturelle africaine en 2020 est un concept auquel nous avons adhéré. Faire de Marrakech la vitrine de cette Afrique que vous défendez était mon plus grand objectif depuis plusieurs mois", écrit Eliza Boumah Brun. Dans ce sens, elle et son époux ont créé African House.

À en croire cette passionnée du Maroc, le projet African House vise à fédérer les talents issus d’Afrique subsaharienne pour les mettre au service du royaume, dans le but d’une intégration complète. Seulement, ce projet ne verra pas le jour en raison d’ "une escroquerie orchestrée par une agence immobilière et un policier". Eliza Boumah Brun affirme que l’agent de police a usé de ses pouvoirs pour les jeter dehors, après les avoir spoliés moralement et financièrement.

"Comment des maisons non répertoriées à l’urbanisme se retrouvent-elles sur le marché du commerce ? Comment ces constructions voient-elles le jour sans que la commune ne réagisse ?", s’interroge ce couple d’investisseurs. Il dénonce en outre la nonchalance dans le traitement du dossier au niveau de la justice, lequel est déjà introduit auprès du procureur du roi. Le couple, en effet, craint l’impunité.

Désespérés, Eliza Boumah et son époux implorent l’intervention et l’impartialité du roi Mohammed VI. "African House vous supplie, en votre qualité de chef de l’État et de garant du respect des conventions internationales, de jeter un regard sur ‘Marrakech, capitale culturelle africaine 2020’ et de corriger certaines injustices qui dénaturent la qualité de l’ouverture culturelle du Maroc", concluent-ils.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Mohammed VI - Spoliation immobilière au Maroc

Aller plus loin

Des MRE spoliés en appellent au roi Mohammed VI

Se trouvant dans une situation d’« extrême vulnérabilité », un collectif de victimes de spoliations immobilières et de détournement d’héritages appelle le roi Mohammed VI au...

Maroc : un tribunal rend justice à un gardien de nuit

Le Tribunal de première instance de Séfrou a rendu son verdict dans un procès qui oppose un gardien de nuit à un commerçant pour une affaire de 20 DH. Il a condamné le mis en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Difficile de trouver une offre adéquate sur le marché de l’immobilier marocain

Le marché de l’immobilier au Maroc fait face à un déséquilibre entre l’offre en logements et la demande émanant des acheteurs. Ces derniers ont du mal à trouver une offre adéquate.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Marche verte : discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI adressera ce dimanche soir un discours à l’occasion du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, annonce le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.