Espagne : les élèves marocains sont les plus nombreux à Ibiza et Formentera

7 mars 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Aux îles Baléares, notamment à Ibiza et Formentera, la communauté des élèves étrangers inscrits de la Maternelle en terminale, y compris ceux de la formation professionnelle, est constituée en grande majorité de Marocains, selon une récente étude publiée par l’Université des îles Baléares (UIB) et la Fondation Guillem.

En 2021, 4 767 élèves étrangers en provenance de 86 pays étaient inscrits en cours ordinaire à Ibiza, contre 360 élèves étrangers originaires de 28 pays à Formentera, précise un autre article de la même publication, ajoutant que des ressortissants de 143 pays sont inscrits dans les centres éducatifs sur l’ensemble des îles Baléares.

À lire : Les élèves marocains de plus en plus nombreux à Madrid

Le Maroc vient en tête des pays de provenance des élèves étrangers dans les îles Baléares, devant l’Italie, la Colombie, la Roumanie, l’Argentine, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, la Bulgarie et l’Équateur. Les Marocains représentent le quart des élèves étrangers à Ibiza et le tiers à Formentera. A Ibiza, les élèves marocains sont les plus nombreux. Suivent la Roumanie, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Équateur, la Colombie, le Paraguay, l’Allemagne, la France et les Philippines.

En raison de la crise sanitaire, le nombre des élèves étrangers a sensiblement baissé sur les îles Baléares, soit 282 à Ibiza, 133 à Minorque et seulement 7 à Formentera. Paradoxalement, il a augmenté de 82 à Majorque, souligne la publication qui note également une baisse du nombre des étudiants étrangers dans les centres publics et une hausse dans les privés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Education - Enfant

Aller plus loin

États-Unis : des élèves marocains confrontés au racisme à l’école (vidéo)

Au lycée Spaulding, situé à Barre aux États-Unis, des élèves marocains sont au cœur d’une série d’actes de harcèlement continu. Ce climat tendu a finalement dégénéré en une...

Le Maroc fournit la plus forte communauté d’étudiants étrangers en France

La France compte 43 000 étudiants marocains, la plus grande communauté d’étudiants étrangers inscrits dans les universités françaises. Cet effectif ne cesse de grossir chaque...

Forte présence des étudiants marocains à l’étranger

Estimés à près de 45 000, les étudiants marocains forment la première communauté des étudiants en France. Environ 13 % d’entre eux sont inscrits dans les écoles d’ingénieurs où...

Les élèves marocains de plus en plus nombreux à Madrid

Le Maroc fournit la plus forte communauté d’élèves étrangers à la Communauté de Madrid, après la Roumanie. En tout, le nombre d’élèves étrangers inscrits dans les établissements...

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.