Espagne : les parents d’élèves marocains se plaignent du Halal servi à l’école

2 mars 2021 - 06h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Association marocaine pour les droits des immigrés (AMDI) médiatise la cause des parents d’élèves musulmans en Espagne qui dénoncent la mauvaise qualité des menus halal dans les cantines scolaires. Dans une déclaration, elle demande aux responsables locaux et régionaux de jouer leur partition pour le respect du droit des enfants à une alimentation saine.

Le menu des cantines scolaires des élèves de confession musulmane dans les écoles laisse à désirer. Les parents d’élèves déplorent et dénoncent la mauvaise qualité de la nourriture proposée aux enfants : du poisson à l’odeur de plastique, du poulet sans aucun cachet halal, des morceaux de fruits pourris, et même des morceaux de porc dans des œufs farcis, précise l’association dans la déclaration.

L’accès à la nourriture Halal est un droit reconnu par la législation espagnole et consacré dans l’accord de coopération entre l’État et la Commission islamique d’Espagne (loi 26/1992), ajoute la déclaration qui poursuit que selon l’article 14 de cet accord, «  la nourriture des étudiants musulmans des centres éducatifs publics et privés concertés qui le demandent, sera adaptée aux préceptes religieux islamiques… »

Dans la réalité, l’association, qui porte la voix des parents d’élèves, reconnaît que loin des médias, de nombreuses cantines scolaires en Espagne offrent déjà l’option d’un menu Halal tous les jours à leurs étudiants musulmans.

Pour se faire entendre, les parents d’élèves, à travers l’association, ont adressé leur requête aux responsables locaux et régionaux. Ils espèrent que leur cause sera entendue, car sans une bonne volonté politique et sans une démarche inclusive, aucune solution n’est possible, ont-ils indiqué, appelant toutes les parties (responsables politiques, centres éducatifs et parents d’élèves) à faire preuve de responsabilité.

Sujets associés : Espagne - Education - Jeunesse - Alimentation - Halal

Aller plus loin

Non, la France n’interdit pas l’abattage halal de la volaille

Grincement de dents et émoi au sein de la communauté musulmane en France. Voilà ce qu’a suscité cette information portant sur l’interdiction de l’abattage halal des volailles en...

Béziers : des familles musulmanes scandalisées par la suppression des menus sans porc à la cantine

À Béziers, les menus de substitution sans porc ont été remplacés par un menu classique ou un menu végétarien dans les cantines scolaires suite au changement de gestionnaire. Une...

Menus sans porc dans les cantines scolaires en France : le Conseil d’État tranche

Le Conseil d’État français a tranché, vendredi 11 décembre, la question relative à la proposition des menus de substitution au porc dans les cantines scolaires.

Nutella, halal ou pas halal ?

Aux États-Unis, le management de la célèbre marque italienne Nutella a déclaré que ses produits n’étaient pas halal. De quoi soulever de vives polémiques.

Ces articles devraient vous intéresser :

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Les prix de l’huile de table commence à baisser au Maroc

Le groupe Lesieur Cristal a annoncé une baisse de 15 % des prix de ses produits d’huile de table à base de tournesol, aussi bien pour les consommateurs que pour les industriels.

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.