L’Algérie a du mal à satisfaire l’Espagne en gaz

22 janvier 2022 - 16h00 - Monde - Ecrit par : A.P

L’Algérie n’a pas pu satisfaire pleinement la demande en gaz de l’Espagne après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Avec la faible capacité du Medgaz, les importations de gaz de l’Espagne depuis l’Algérie ont chuté de 14,5 % en novembre.

La fermeture du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc a contraint l’Algérie à se concentrer sur le Medgaz pour continuer à approvisionner l’Espagne en gaz. D’une capacité de 8 millions de mètres cubes par an contre 13 millions pour le GME, le Medgaz n’a pas comblé toutes les attentes de l’Espagne. Ce gazoduc a enregistré plusieurs baisses d’approvisionnement vers la fin de 2021, fait savoir El Mundo, notant une réduction des importations de gaz depuis l’Algérie de 4,3 % le 28 novembre, et de 14,5 % un jour plus tard.

À lire : L’Algérie incapable de fournir le volume du gazoduc Maghreb-Europe

Ces chiffres ont été fournis par le gouvernement dans sa réponse à une question écrite adressée par deux députés du Parti populaire (PP) sur le sujet. Dans ce document, l’Exécutif espagnol a justifié cette baisse des importations par « une restriction à la source appliquée par le fournisseur », tout en soutenant que cette situation n’affecte pas l’Espagne qui dispose d’un stock suffisant de gaz pour faire face à une crise énergétique.

À lire : Le Medgaz désormais prêt à satisfaire l’Espagne

Selon les autorités espagnoles, la réduction de 14,5 % observée sur les importations de gaz transitant par le Medgaz le 29 novembre, représente à peine 2,4 % de la demande nationale, soit 1 638 GWh. L’Espagne et l’Algérie ont engagé des travaux d’extension du Medgaz pour renforcer sa capacité qui devrait passer de 8 à 10 millions de mètres cubes par an. Le Medgaz serait prêt à tourner à plein régime courant ce mois de janvier.

Sujets associés : Algérie - Importations - Gaz

Aller plus loin

Gaz : le Maroc accuse l’Algérie de bloquer son accord avec l’Espagne

Le Maroc dénonce l’attitude de l’Algérie qui cherche à bloquer par tous les moyens la mise en œuvre de son accord avec l’Espagne pour acheminer du gaz acheté sur les marchés...

L’Algérie a du mal à satisfaire la demande en gaz de l’Espagne

L’Espagne pourra-t-elle faire face à une rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie ? C’est ce que veulent savoir les députés du Congrès qui ont adressé une série de...

L’Espagne renforce ses réserves en gaz

L’Espagne continue de renforcer ses réserves de gaz, face à la difficulté de l’Algérie de l’approvisionner en gaz en quantité suffisante depuis la fermeture du gazoduc...

L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

L’Espagne ne peut pas vendre du gaz au Maroc en raison d’une clause inscrite dans son contrat avec l’Algérie qui interdit toute revente du gaz algérien à des pays tiers.

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.