L’Espagne va continuer à vendre des armes au Maroc

24 février 2022 - 15h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le gouvernement espagnol a annoncé son intention de continuer à vendre des armes au Maroc, son « partenaire stratégique », malgré les menaces manifestes de ce dernier contre son intégrité territoriale.

Dans une réponse au sénateur de Compromis, Carles Mulet, qui dénonçait en novembre la construction, par le Maroc et Israël, d’une base militaire près de Melilla, la qualifiant de « menace manifeste pour l’intégrité du territoire », l’Exécutif espagnol a souligné qu’il continuera à vendre des armes au Maroc, un « partenaire stratégique » avec lequel il souhaite maintenir « la meilleure relation de voisinage possible ».

À lire : Espagne : un sénateur dénonce la vente « massive » d’armes au Maroc depuis 1991

« Les autorités espagnoles veillent à l’application rigoureuse des articles 6 (Interdictions) et 7 (Contrôle des exportations) du Traité sur le commerce des armes en matière d’exportation de matériels de défense et anti-émeute vers le Maroc », a assuré le gouvernement dans sa réponse, précisant qu’il tient également compte des textes de l’Union européenne définissant les règles communes pour le contrôle des exportations de technologie et d’équipements militaires, ainsi que ceux relatifs à la réduction de l’accumulation et de la propagation des armes légères et de petit calibre.

À lire : « L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

De plus, les demandes d’exportation sont analysées « au cas par cas » et les licences accordées sont encadrées par « une clause de non-réexportation ou d’utilisation autre que celle autorisée », a ajouté le gouvernement espagnol avant de souligner qu’en ce qui concerne le Maroc, « toutes les informations possibles sont collectées par les services de contrôle en Espagne ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Défense - Armement

Aller plus loin

Faible probabilité d’un conflit entre le Maroc et l’Espagne

Un expert de l’islam et du monde arabe considère que l’ouverture d’un conflit armé entre le Maroc et l’Espagne est peu probable.

« L’Espagne a contribué à faire du Maroc une menace »

L’Espagne a vendu 385,7 millions d’euros de munitions et véhicules militaires au Maroc, entre 1992 et 2020. Une vente « massive » dénoncée par un sénateur du parti Compromis qui...

Pour un ancien procureur espagnol, le Maroc est « l’ennemi » de l’Espagne

L’ancien procureur de Saragosse, Ramiro Grau, considère le Maroc comme « l’ennemi » de l’Espagne. Il dénonce la politique du royaume qui laisse arriver par centaines des...

Espagne et Maroc : des relations rétablies et des armes vendues

L’Espagne a vendu au Maroc en 2022, une année marquée par la reprise des relations entre les deux pays après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara, 30 millions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.