La CIA espionne les Marocains des Etats Unis

27 septembre 2011 - 09h13 - Monde - Ecrit par : J.L

Des documents classés top secrets obtenus par Associated Press, révèlent que les Marocains aux Etats Unis sont espionnés au quotidien par les services secrets américains, dans le cadre d’un programme initié par la CIA et visant la collecte de données précises sur les communautés musulmanes basées aux Etats Unis.

Le mode de vie des Marocains, leurs habitudes, le degré de leur attachement à la religion, leur vie sociale et professionnelle, ..., tout est passé au peigne fin. Même leurs domiciles font l’objet de perquisitions à l’insu de leurs occupants, dont l’intimité alimente les dossiers de la police de New York.

Un de ces rapports parle par exemple d’un Marocain propriétaire d’une sandwicherie près d’une mosquée et qui ferme sa boutique tous les vendredis à l’heure de la prière.

Les magasins, les restaurants, les coiffeurs, ..., fréquentés par les MRE sont aussi connus de la police, qui s’intéresse même aux détails les plus routiniers de cette communauté, photos à l’appui.

Khalid Chekraoui, expert en relations internationales cité par le quotidien Akhbar Al Yaoum, explique pour sa part que les américains perçoivent le Marocain, qu’il soit à Rabat ou à Washington, comme un phénomène social spécial, le terrorisme n’étant pas l’unique raison qui anime la CIA, d’après lui.

Le programme baptisé "L’initiative marocaine", fait partie d’un vaste chantier lancé par la CIA à l’époque de l’ancien président américain George Bush (2001-2009), ayant pour but l’espionnage des différentes communautés musulmanes établies aux Etats Unis.

D’après des responsables américains "L’initiative marocaine" aurait été lancée directement après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca, qui avaient fait 45 morts, dont douze kamikazes, et une centaine de blessés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Terrorisme - Religion - Défense - Armement - Immigration - George W. Bush - Attentats de Casablanca - Espionnage

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.