Espressolab poursuit son ascension au Maroc

23 octobre 2023 - 09h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La chaîne turque de cafés Espressolab s’agrandit. Au Maroc, elle a inauguré son dixième point de vente. Elle a débarqué pour la première fois dans le royaume en janvier 2021 seulement.

Espressolab vient d’ouvrir à Taghazout, la nouvelle destination balnéaire tendance au sud du Maroc, ce qui porte à 10 le nombre de points de vente dont elle dispose dans le royaume. C’est également le deuxième point de distribution sous enseigne Espressolab dans la région d’Agadir, après l’inauguration en août 2022 de celui de la marina d’Agadir qui fonctionne normalement, fait savoir Challenge. Désormais, la chaîne turque de café premium est entrée dans le club très fermé des chaînes de café premium dont le maillage territorial « dépasse les 10 shops, tel l’américain Starbuck qui compte, lui, une vingtaine de magasins dans notre pays et plus de 20 ans d’existence », est-il précisé.

À lire :Le pari réussi de Yassir Rais avec Syra Coffee

En janvier 2021, Espressolab avait inauguré son premier point de vente marocain situé en plein quartier Racine de la capitale économique, plus précisément à la rue piétonne commerçante chic Urban Square. La chaîne turque propose du café premium et raisonnablement accessible, une carte variée (incluant salades, sandwichs gourmets et pâtisseries haut de gamme), et un positionnement original de torréfacteur (la chaîne possède ses propres unités de torréfaction) et distributeur à la fois. Lancée en 2014 à l’université d’Istanbul Bilgi, l’enseigne est présente dans plusieurs pays dont l’Égypte, les Émirats arabes Unis, la Jordanie, l’Allemagne et le Qatar.

Sujets associés : Turquie - Restauration

Aller plus loin

Boost Coffee intensifie son implantation au Maroc, défiant Starbucks et Costa

La chaîne turque Boost Coffee renforce sa présence au Maroc, deuxième plus grand marché de détail pour le café, dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) totalisant...

Le Turc Boost Coffee étend sa présence au Maroc

La chaîne turque Boost Coffee entend bien se faire une place sur le marché marocain et annonce une expansion dans les mois à venir.

Caribou Coffee veut renforcer sa présence au Maroc

Caribou Coffee, chaîne américaine de café premium qui vient d’inaugurer son premier magasin au Maroc, a annoncé le renforcement de sa présence dans le pays avec dix autres...

Le pari réussi de Yassir Rais avec Syra Coffee

Yassir Rais est le président directeur général (PDG) de Syra Coffee, une entreprise de café de spécialité qu’il a créée en 2015 sur une petite place du quartier Gràcia à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.