États-Unis : avalanche de soutiens pour le MRE qui appelle à l’aide

6 avril 2023 - 12h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Suite à son appel à l’aide pour sauver son restaurant sis à Burlington menacé de fermeture, un Marocain résidant aux États-Unis a reçu une avalanche de soutiens. De nombreux habitants de la ville ont manifesté devant le siège de Hinsdale Properties pour protester contre l’augmentation du loyer.

« Les résidents de l’O.N.E. disent que Little Morocco Cafe (le restaurant du MRE) est là pour rester », « Protégez les entreprises appartenant à des minorités », « Hinsdale : Faites ce qu’il faut », scandent de nombreux manifestants, affichettes brunes faites à la main ou drapeau marocain en main. « Nous sommes une communauté diversifiée, mais il n’y a pas beaucoup d’endroits où aller manger de la nourriture ethnique. […] Nous avons besoin de diversité dans le monde des affaires », a déclaré au site vtdigger.org Houda Musanovic, d’origine marocaine, et une des 30 personnes qui ont fait la queue devant le bâtiment qui abrite le Little Morocco Cafe et les bureaux de Hinsdale Properties sur l’avenue North Winooski. »

À lire : États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

Le loyer du local commercial de 150 mètres carrés qui abrite l’établissement passera de 2000 à 5000 dollars le 31 juillet prochain, fin de son contrat de bail de cinq ans avec Hinsdale Properties. Le manager de la société Hinsdale Properties, Jacob Hinsdale confirme l’augmentation du loyer, tout en nuançant toutefois que ce n’est pas une question d’argent, mais il s’agit plutôt de la relation entre Amrani et lui. Il évoque une mauvaise communication, des violations du Code de la santé et un manque de respect général de la part du MRE. Amrani qui a entre-temps décidé de vendre son commerce à cause de l’augmentation du loyer bat en brèche son argumentation. Il accuse Jacob Hinsdale de racisme.

À lire :Victime de racisme à Saint-Marcellin, un Marocain reçoit une avalanche de soutien

« Vermont (État du nord-est des États-Unis, NDLR) ne cesse de se féliciter d’inclure les personnes de couleur, d’être diversifié et accueillant… mais il s’agit du seul restaurant marocain de tout l’État, l’une des rares entreprises appartenant à des personnes de couleur dans tout l’État, et vous augmentez le loyer de 150 % ? Cela ne me semble pas très accueillant », a déclaré Kiran Waqar, une habitante du quartier dont la famille est originaire du Pakistan, lors de la manifestation. « C’est particulièrement horrible en plein Ramadan, dans un État qui prétend nous aimer et nous accueillir », a-t-elle ajouté. Musanovic, une cliente régulière du Little Morocco Cafe, exprime, elle, des inquiétudes. « Si cela peut arriver aux restaurants, qu’est-ce qui va nous arriver à nous, les locataires ? », questionne-t-elle.

À lire :Liège : du soutien pour les MRE qui ont perdu trois enfants dans un accident au Maroc

« Nous avons vu tant de personnes chassées de Burlington par des propriétaires puissants et des hausses de loyer », a déclaré Julia Macuga, l’une des organisatrices de la manifestation, faisant remarquer que Jacob Hinsdale est l’époux de la sénatrice Kesha Ram Hinsdale, D-Chittenden Southeast, qui préside la commission sénatoriale du développement économique, du logement et des affaires générales. Sur demande de Sam Nelis, ancien directeur des boissons de Barr Hill Gin, qui explore la possibilité d’utiliser l’espace de Little Morocco Cafe en une future entreprise, la Commission de révision du développement a entre-temps reporté une audience sur une proposition de changement de zonage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - États-Unis - Restauration - MRE

Aller plus loin

États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

Un Marocain résidant aux États-Unis, gérant d’un restaurant est sur le point de perdre son établissement sis à Burlington à cause du propriétaire du local commercial qu’il a...

Zakaria Aboukhlal reçoit le soutien du Toulouse Football Club

Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et le Conseil national de la presse, c’est au tour du Toulouse Football Club (TFC) d’apporter son soutien à...

Victime de racisme à Saint-Marcellin, un Marocain reçoit une avalanche de soutien

Mouhssine Zouine, 43 ans, gérant d’une boulangerie ouverte en octobre 2020 à Saint-Marcellin (Isère) qui envisageait de fermer son commerce à cause du racisme dont il est...

Liège : du soutien pour les MRE qui ont perdu trois enfants dans un accident au Maroc

Victime d’un drame en juillet à Ouarzazate au Maroc, la famille Boujamaoui bénéficie d’un grand élan de solidarité de la part des habitants d’Ans (Liège), leur ville de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...