Les discours haineux gangrènent les universités marocaines

24 novembre 2021 - 10h00 - Ecrit par : G.A

Le Forum Méditerranéen de la Jeunesse au Maroc et le Conseil de l’Europe ont mené une étude qui a révélé que les discours haineux gagnent du terrain dans les universités marocaines et qu’il est urgent de trouver une solution, au risque de voir la situation se dégrader davantage.

Selon le quotidien Assabah, les mouvements estudiantins sont les plus exposés à la haine (42 %). Ils sont suivis des homosexuels (39,2 %), des groupes religieux (31,4 %), des femmes (30,2 %) et des hommes (18 %).

À lire : Nouvelles réactions aux tracts de la haine à Tanger

Ces discours se manifestent à l’occasion de célébrations d’anniversaires de l’un des mouvements estudiantins (37 %), de la période des examens (26 %), de la rentrée universitaire (22 %). Ces indicateurs descendent nettement durant le mois de Ramadan à 8 % et lors des fêtes religieuses à moins de 7 %, rapporte le quotidien.

À lire : Le discours de haine coûte cher à CNews

L’étude a également révélé que 41.4 % des étudiants interrogés soutiennent entièrement l’idée que « les personnes sont libres d’exprimer leurs idées sans entrave », 7.2 % sont contre et 21.4 % neutres.

À lire : L’UE maintient la veille contre les messages haineux en ligne

L’Université Ibn Zohr d’Agadir arrive en tête des espaces où les discours haineux sont les plus prononcés. Cela s’explique par le fait qu’il y a beaucoup d’ethnies et de nationalités présentes. En deuxième position, c’est l’Université Cadi Ayyad de Marrakech.

À lire : Espagne : les messages de haine envers les migrants mineurs se multiplient

Enfin, l’étude considère que le discours de la haine est « une sorte d’évacuation des frustrations sociétales et que l’université est un espace de liberté qui conduit à des confrontations verticales et horizontales qui s’étendent également à l’extérieur des murs des établissements universitaires ».

Tags : Education - Etude - Menaces - Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCA)

Aller plus loin

L’UE maintient la veille contre les messages haineux en ligne

Plus de 60 % des messages de haine provenant des internautes de l’union européenne ont été supprimés en l’espace d’un mois et demi sur les plateformes de réseaux sociaux, selon la...

Mina El Hammani dénonce les discours de haine envers les immigrés en Espagne

L’actrice marocaine, Mina El Hammani, est devenue célèbre en Espagne à l’âge de 24 ans, après des années d’effort et de sacrifice, deux valeurs que lui ont inculqué ses parents. Elle...

Nouvelles réactions aux tracts de la haine à Tanger

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a condamné les tracts haineux et moralisateurs postés sur les façades de commerce ou sur des...

France : enquête pour provocation à la haine contre un imam

Une enquête préliminaire a été ouverte à l’encontre de l’imam Mohamed Tataiat pour avoir tenu des propos jugés antisémites.

Nous vous recommandons

Bonne nouvelle pour les Marocaines résidant à l’étranger

Le Maroc veut trouver de solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les Marocaines résidant à l’étranger, notamment les difficultés liées à l’obtention des documents d’identité officiels pour leurs enfants, tels que la carte d’identité nationale et le...

France : une Marocaine cherche désespérément sa fille de 13 ans

Fatima, une femme originaire du Maroc et son ancien compagnon, Francis Antolin, sont, depuis plus de quatre mois, sans nouvelles de Maeva, leur fille de 13 ans. Ils commencent à désespérer.

Royal Air Maroc renforce ses vols à destination des MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient de lever le voile sur son offre pour la saison estivale 2022 qu’elle a renforcée pour accompagner la reprise du trafic aérien.

Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux cours.

Eden Ghali, jeune belgo-marocain transgenre, partage son histoire

Fille à la naissance, Eden Ghali, 27ans, est devenue un jeune transgenre belgo-marocain, militant des droits humains et fondateur de Moroccan Transmen Community. Il raconte son histoire.

Un Marocain égorge sa femme et se jette d’un pont en Espagne

Un Marocain s’est donné la mort lundi en se jetant d’un pont, après avoir égorgé sa femme à son domicile à La Vila Joiosa (région de Murcia). C’est le premier meurtre sexiste enregistré dans la province depuis le début de cette...

Le Maroc accorde une faveur à la Jordanie

Le Maroc a décidé d’exonérer le secteur textile jordanien des droits antidumping sur ses importations. La Jordanie se classe première dans le monde arabe et troisième au niveau mondial.

Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

La Russie vient de prolonger d’un an son interdiction de fruits et légumes européens sur son territoire imposée depuis 2014. Cette mesure, qui pénalise des pays comme l’Espagne qui enregistre des pertes estimées à 300 millions d’euros, profite en revanche au...

Maroc : une plage interdite aux femmes

Le ministère de l’Intérieur, ainsi que plusieurs autorités locales et associations de défense des droits de l’Homme ont été saisis par le Front national contre l’extrémisme et le terrorisme au Maroc, au sujet d’une banderole à l’entrée d’une plage près de...

Sahara : Washington réitère son soutien au Maroc

Antony Blinken, Secrétaire d’État américain, a assuré que les États-Unis ne reviendraient pas sur leur décision de reconnaître la marocanité du Sahara.