Recherche

Espagne : les messages de haine envers les migrants mineurs se multiplient

© Copyright : DR

16 septembre 2021 - 06h40 - Société - Par: A.P

Selon l’Observatoire espagnol du racisme et de la xénophobie (OBERAXE), environ 30 % des publications enregistrées sur les réseaux sociaux au cours des mois de juillet et d’août comportaient des messages de haine envers les migrants mineurs.

Dans son dernier bulletin de surveillance des discours de haine, l’Observatoire espagnol du racisme et de la xénophobie relevant du ministère de l’Inclusion, de la sécurité sociale et des migrations a enregistré sur Facebook, Twitter, YouTube, Instagram et TikTok un total de 607 contenus de discours de haine, soit 9 % de plus que dans le précédent bulletin bimestriel.

À lire  : Des avocats saisissent la justice après un tract du RN contre les mineurs isolés

Ces discours dirigés contre les migrants mineurs représentent 30 % des discours de haine enregistrés sur les réseaux sociaux au cours des mois de juillet et d’août. Ils étaient de 17,1 % entre mai-juin, fait savoir Cadenaser. Les messages xénophobes envers les personnes d’origine maghrébine ont doublé en seulement deux mois, passant de 7,9 % en mars-avril à 15,3 % en mai-juin, période qui a connu l’arrivée en masse de migrants marocains dans la ville de Ceuta, et à 16 % en juillet-août.

L’Observatoire a été identifié comme un indicateur de confiance, ce qui a permis de supprimer 122 contenus de messages de haine sur les réseaux sociaux, soit 20,1 % du total de publications.

Mots clés: Enfant , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact