Sebta et Melilla étouffées par le Maroc : un eurodéputé saisit la Commission européenne

10 novembre 2022 - 19h22 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’eurodéputé de Ciudadanos, Jordi Cañas, a de nouveau porté plainte devant la Commission européenne contre le Maroc qui continue, dit-il, d’étouffer Sebta et Melilla en interdisant l’entrée de marchandises en provenance des deux villes sur son territoire.

Le Maroc a fermé en mars 2020 ses frontières avec Sebta et Melilla en raison de la crise sanitaire. Ces frontières ont été rouvertes le 17 mai dernier, mais seul le transit des personnes est autorisé. Aucun trafic de marchandises n’est encore enregistré au niveau de ces frontières, rappelle Ceuta Tv.

À lire : Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Le Maroc et l’Espagne ont convenu dans la déclaration commune du 7 avril de rouvrir le bureau de douanes commerciales de Melilla fermé unilatéralement par le Maroc depuis août 2018, et d’ouvrir un nouveau bureau de douane à Sebta. Mais celui-ci devrait avoir une vocation « régionale », ce qui exclurait les marchandises du reste de l’Espagne ou de l’Europe, qui n’auront d’autre choix que de transiter par le port de Tanger-Med, expliquent des sources marocaines.

À lire : Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

« Il s’agit d’un étouffement économique inacceptable de ces deux enclaves espagnoles et européennes par le Maroc », a dénoncé l’eurodéputé qui a toujours critiqué cette stratégie hybride du Maroc contre l’Espagne. Selon lui, cette situation aux frontières viole l’accord d’association UE-Maroc, raison pour laquelle il a exigé la réaction de la Commission européenne.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui,...

Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Les dirigeants et les commerçants de Sebta et Melilla doutent de la survie économique des deux villes, la nouvelle stratégie adoptée par le Maroc étant un sérieux handicap.

Melilla : les hommes d’affaires appellent à la réouverture de la douane commerciale

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME) salue la réouverture prochaine de la frontière avec le Maroc prévue le mardi 17 mai à 00 heure, déplorant toutefois que la...

Douane commerciale de Melilla : l’Europe invite l’Espagne à prendre ses responsabilités

L’Union européenne dit être informée de l’interdiction par le Maroc du trafic de marchandises en provenance de Melilla, mais souligne que « la gestion des douanes relève de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

De belles perspectives pour la production marocaine d’huile d’olive

La Commission européenne est optimiste pour la production marocaine d’huile d’olive, avec une forte augmentation cette année.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.