Douane commerciale de Melilla : l’Europe invite l’Espagne à prendre ses responsabilités

17 novembre 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Union européenne dit être informée de l’interdiction par le Maroc du trafic de marchandises en provenance de Melilla, mais souligne que « la gestion des douanes relève de la responsabilité des autorités nationales ».

En réponse au député européen Jordi Cañas qui s’est plaint du Maroc auprès de la Commission européenne sur le sujet, le commissaire européen à l’élargissement et à la politique de voisinage, Olivér Várhelyi, a admis que la Commission est informée de la situation, mais que l’Espagne ne s’en est pas plainte, ni aucun État membre de l’UE. Il a rappelé par ailleurs que « la gestion des douanes relève de la responsabilité des autorités nationales », rapporte Melilla Hoy.

À lire : Sebta et Melilla étouffées par le Maroc : un eurodéputé saisit la Commission européenne

L’eurodéputé Jordi Cañas a demandé au gouvernement espagnol de notifier à la Commission européenne les violations de l’accord d’association que commet le Maroc en n’autorisant pas le transit des marchandises par la douane de Beni-Ensar à Melilla. Cañas reproche au président Pedro Sanchez de subir la stratégie de Rabat tendant à asphyxier économiquement Sebta et Melilla qui selon lui sont des frontières européennes.

À lire : Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Le Maroc a fermé depuis août 2018 le bureau des douanes commerciales de Beni-Ensar à Melilla, bloquant le trafic de marchandises avec l’Espagne. Malgré la réouverture des frontières le 17 mai, c’est le statu quo, dénonce l’eurodéputé qui demande que l’UE garantisse le transit des marchandises par cette douane pour mettre fin à la violation par le Maroc de l’accord UE-Maroc et des politiques de voisinage.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Melilla

Aller plus loin

Sebta et Melilla étouffées par le Maroc : un eurodéputé saisit la Commission européenne

L’eurodéputé de Ciudadanos, Jordi Cañas, a de nouveau porté plainte devant la Commission européenne contre le Maroc qui continue, dit-il, d’étouffer Sebta et Melilla en...

La réouverture des douanes de Sebta et Melilla prévue en janvier 2023

La réouverture des bureaux de douane de Sebta et Melilla est prévue en janvier 2023, selon le chef de la diplomatie espagnole José Manuel Albares.

Sans douanes commerciales, Melilla ne peut pas importer de poisson du Maroc

Melilla ne peut toujours pas importer du poisson du Maroc, depuis la réouverture des frontières en mai dernier. En cause, l’ineffectivité de la reprise des douanes commerciales.

Sans douanes commerciales, Sebta et Melilla meurent à petit feu

La mise en place des douanes commerciales est l’une des principales conditions pour relancer l’économie de Sebta et Melilla et mettre fin à la contrebande aux frontières des...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...