Douane commerciale de Melilla : l’Europe invite l’Espagne à prendre ses responsabilités

17 novembre 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’Union européenne dit être informée de l’interdiction par le Maroc du trafic de marchandises en provenance de Melilla, mais souligne que « la gestion des douanes relève de la responsabilité des autorités nationales ».

En réponse au député européen Jordi Cañas qui s’est plaint du Maroc auprès de la Commission européenne sur le sujet, le commissaire européen à l’élargissement et à la politique de voisinage, Olivér Várhelyi, a admis que la Commission est informée de la situation, mais que l’Espagne ne s’en est pas plainte, ni aucun État membre de l’UE. Il a rappelé par ailleurs que « la gestion des douanes relève de la responsabilité des autorités nationales », rapporte Melilla Hoy.

À lire : Sebta et Melilla étouffées par le Maroc : un eurodéputé saisit la Commission européenne

L’eurodéputé Jordi Cañas a demandé au gouvernement espagnol de notifier à la Commission européenne les violations de l’accord d’association que commet le Maroc en n’autorisant pas le transit des marchandises par la douane de Beni-Ensar à Melilla. Cañas reproche au président Pedro Sanchez de subir la stratégie de Rabat tendant à asphyxier économiquement Sebta et Melilla qui selon lui sont des frontières européennes.

À lire : Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Le Maroc a fermé depuis août 2018 le bureau des douanes commerciales de Beni-Ensar à Melilla, bloquant le trafic de marchandises avec l’Espagne. Malgré la réouverture des frontières le 17 mai, c’est le statu quo, dénonce l’eurodéputé qui demande que l’UE garantisse le transit des marchandises par cette douane pour mettre fin à la violation par le Maroc de l’accord UE-Maroc et des politiques de voisinage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Melilla

Aller plus loin

Douanes commerciales : la mauvaise foi du Maroc dénoncée

L’Espagne et le Maroc n’arrivent pas à trouver un accord concernant la réouverture de la douane commerciale de Melilla et l’ouverture d’un nouveau bureau à Sebta. Un point...

Sans douanes commerciales, Melilla ne peut pas importer de poisson du Maroc

Melilla ne peut toujours pas importer du poisson du Maroc, depuis la réouverture des frontières en mai dernier. En cause, l’ineffectivité de la reprise des douanes commerciales.

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui,...

Étouffées par le Maroc, Sebta et Melilla agonisent

Les dirigeants et les commerçants de Sebta et Melilla doutent de la survie économique des deux villes, la nouvelle stratégie adoptée par le Maroc étant un sérieux handicap.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.