L’Europe ne se laissera pas « intimider » par le Maroc

20 mai 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : J.D

L’Europe « ne se laissera intimider par personne » sur la question migratoire. Une déclaration faite mercredi par le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, se prononçant sur l’entrée massive de migrants de la petite enclave espagnole de Sebta en provenance du Maroc.

Dans une interview à la radio publique espagnole, Schinas a affirmé que Ceuta étant une frontière européenne, tout ce qui s’y passe ne concerne pas que Madrid mais tous les Européens. Le vice-président de la commission européenne, allusion faite au Maroc, a souligné que l’Europe ne serait pas victime de «  ces tactiques  ».

« Personne ne peut intimider ou faire chanter l’Union européenne », a répété Schinas, avant de rappeler que ces derniers mois, la Turquie avait déjà usé sans succès d’une telle stratégie d’instrumentaliser la question migratoire.

Par la voix de la commissaire européenne, Ylva Johansson, l’Union européenne avait déjà appelé mardi, le Maroc à stopper les départs irréguliers depuis son territoire.

Depuis lundi matin, 8 000 migrants sont entrés à la nage ou même à pied à Ceuta, dénonce le gouvernement espagnol qui note qu’environ 4000 ont été refoulés vers le Maroc. Cette déferlante migratoire sans précédent, intervient sur fond de crise diplomatique majeure avec le Maroc qui fustige l’accueil en territoire espagnol du chef du Polisario, Brahim Ghali, sous une identité d’emprunt algérienne.

En réaction de la ruée des migrants à Sebta, Madrid a convoqué l’ambassadrice marocaine pour lui exprimer son « mécontentement » face à l’arrivée de ces milliers de migrants. En réponse, le Maroc a immédiatement rappelé son ambassadrice à Rabat « pour consultation ».

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Ceuta (Sebta) - Polisario - Sahara Marocain - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Espagne : des parlementaires demandent la tenue en urgence de la réunion de haut niveau avec le Maroc

Le Groupe parlementaire du Parti populaire (PP) a demandé à la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Arancha González Laya, de retenir en urgence avec le Maroc...

L’Espagne exige des explications après les déclarations d’El Othmani sur Sebta et Melilla

Les propos du chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani au sujet de Sebta et Melilla ne plaisent pas à l’Espagne. L’ambassadrice du Maroc à Madrid a été convoquée en...

Migrants à Sebta : Amnesty international critique le Maroc et l’Espagne

À Ceuta, on enregistre ces derniers jours de multiples scènes d’expulsions forcées et de violences commises par les forces de l’ordre espagnoles qui jettent en mer des personnes...

Le Maroc se venge-t-il de l’Espagne ?

Entre samedi et dimanche, environ 70 Marocains ont réussi à nager jusqu’à Ceuta, dont près de 30 personnes pour la seule demie-journée du dimanche. Certains estiment que les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Amar Belani porte de nouvelles accusations contre le Maroc

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur d’Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb qui l’accuse de « ruiner » les efforts de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.