Un faux commissaire interpellé à Meknès

8 mars 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La police judiciaire de Meknès a, en coordination avec son homologue de Rabat, procédé à l’arrestation d’un homme et d’une femme qui étaient recherchés pour vol, escroquerie et usurpation de fonction. Le mis en cause a été placé, en compagnie de sa complice, en détention provisoire dans la prison d’El Arjat, à Salé.

Dans un communiqué, la DGSN a indiqué que le faux commissaire est un multirécidiviste connu des services de police pour diverses infractions. Il a l’habitude de cibler les femmes nanties pour leur subtiliser argent et bijoux. Selon le quotidien Al Akhbar, le faux commissaire se présentait chez ces femmes en prétextant enquêter sur une affaire de vol et de falsification de devises. Et c’est au cours de la « perquisition » qu’il arrivait à leur subtiliser les sommes d’argent et les bijoux qu’elles gardaient chez elles.

Après son arrestation, le mis en cause a été confronté à une dizaine de ses victimes qui l’ont reconnu et ont témoigné de la manière dont il avait procédé pour leur subtiliser leurs biens. Il se présentait comme un haut responsable de la police ou du ministère de l’Intérieur. Il était toujours bien habillé et muni d’un talkie walkie, se mettant au-dessus de tout soupçon.

Une fois les biens volés, il les remettait à des receleurs, dans la ville de Fès, avec l’aide de sa complice. Le faux commissaire avait été arrêté il y a deux ans pour une affaire similaire. Pour cette fois-ci, il risque gros pour vol qualifié avec récidive et usurpation de la qualité d’une personne dépositaire de l’autorité publique.

Sujets associés : Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Vol - Prison de Salé - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Casablanca : interpellation pour usurpation d’identité et ivresse publique

Un individu de 35 ans a été arrêté vendredi par les éléments de la police relevant du district de sûreté Moulay Rachid, à Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire...

Le faux commissaire qui arnaquait les commerçants à Mehdia arrêté

La police judiciaire de Mehdia a procédé à l’arrestation du faux commissaire de police qui arnaquait les commerçants. L’individu a été pris en flagrant délit d’escroquerie.

Casablanca : vaste escroquerie touchant l’immobilier

À Casablanca, un vaste réseau d’arnaqueurs ont sous-évalué les biens immobiliers mis aux enchères suite à la crise sanitaire liée au coronavirus.

Nouveaux rebondissements dans l’affaire d’escroquerie de Renault-Tanger

28 individus ont comparu devant le Procureur général près la Cour d’appel de Tanger, en attendant d’être traduits devant la chambre criminelle pour les délits de constitution...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.