Les femmes marocaines absentes du classement Forbes

15 décembre 2020 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Aucune femme marocaine ne figure dans le dernier classement du magazine Forbes des femmes les plus puissantes du monde en 2020.

Cette 17ᵉ édition "reconnait les pionnières qui dirigent habilement les pays, les électeurs et les communautés à travers l’une des périodes les plus tumultueuses de l’histoire moderne", indique le magazine dans un communiqué.

"La liste des 100 femmes les plus influentes au monde met en lumière les femmes leaders, entrepreneurs et PDG qui mettent à profit leur pouvoir et leurs ressources pour avoir un impact durable dans le monde", précise la même source.

La chancelière allemande Angela Merkel arrive en tête du top 3 pour la dixième année consécutive et la quatorzième fois depuis la création de ce classement 100 exclusivement féminin suivie par la Française Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne et Kamala Harris devenue la première femme, et la première afro-américaine et asiatique à être vice-présidente élue des États-Unis.

"Dans tous les rouages du pouvoir, les leaders sur la liste de cette année des 100 femmes les plus puissantes du monde se dressent pour relever les défis sans précédent de 2020", a déclaré Moira Forbes, vice-présidente exécutive de Forbes et éditrice de Forbes Women. On retrouve ainsi Jacinda Ardern (32ème), la Première ministre de Nouvelle-Zélande et la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen (37ème) qui se sont fait remarquer à travers la lutte contre le coronavirus dans leur pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Femme marocaine - Forbes

Aller plus loin

Voici les Marocaines les plus influentes selon Forbes

Sept femmes marocaines se sont illustrées dans le dernier classement du magazine américain Forbes, consacré aux businesswomen du Moyen-Orient. Cette édition a ciblé des femmes...

Asma Lamrabet plaide pour une lecture réformiste et féministe de l’islam

L’écrivaine marocaine Asma Lamrabet a déclaré jeudi, au cours d’un séminaire organisé en visioconférence à l’occasion de la journée internationale de la femme, que...

Maroc : les femmes demandent à accéder aux postes de responsabilité

La députée marocaine Itimad Zahidi n’est plus en odeur de sainteté avec le PJD. Elle a démissionné de toutes les instances du parti qu’elle accuse de faire preuve de dictature,...

Forbes France : Jaafar El Alamy dans le top 30 des personnalités de moins de 30 ans

Le Marocain Jaafar El Alamy figure parmi les 30 personnalités de moins de 30 ans de Forbes France dans le secteur de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Il est sélectionné...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...