Une femme victime de violences policières : "Sans la vidéo, j’aurais été condamnée… "

15 juin 2020 - 12h00 - Ecrit par : S.A

Alors qu’une femme de 43 ans portait secours à la victime d’une agression dans le XVIIe arrondissement de Paris, elle s’était retrouvée en garde à vue accusée à tort de violences volontaires contre un agent de la BAC. Au tribunal de Paris, elle a été relaxée grâce à une vidéo qui la disculpe.

Les faits remontent au 19 août 2019. Sans le vouloir, Leila N. tombe sur une scène d’agression, rue Legendre, dans le XVIIe arrondissement de Paris, la nuit. La quadragénaire voit une femme gisant au sol entourée de ses agresseurs. Aussitôt, elle appelle le 17. Les policiers en civil, brassard police en vue, arrivent dans une voiture banalisée sur les lieux. Ensuite, ils isolent les agresseurs et les témoins. Dans la foulée, l’un des agresseurs hèle Leila N., vêtue d’un imperméable beige, depuis le trottoir et lui ordonne à plusieurs reprises de se taire : "Toi là-bas, t’as rien vu, tu dis rien", relate Le Monde.

Elle décide de prévenir le policier Florian G. de cette tentative d’intimidation. C’est alors que tout se complique pour la quadragénaire. Sur procès-verbal, Florian G., membre de la BAC du 17e arrondissement la décrit comme une jeune femme "excitée" en train de "vociférer" à laquelle il intimerait l’ordre de reculer. "Je vois qu’elle refuse de s’exécuter, j’essaie alors de l’accompagner avec le bras au niveau du trottoir d’en face […] Je décide alors de saisir son manteau avec ma main gauche au niveau de son épaule droite et je la repousse calmement vers le trottoir, sans force".

Selon la version du policier, la quadragénaire aurait saisi son pouce puis le "retourne très sèchement et très violemment". Il "a dû porter un coup", écrit-il. Son collègue, le brigadier de police Fabrice I., confirme cette version des faits. Florian dépose plainte pour violences volontaires. Leila N. passe la nuit en garde à vue. Mais une vidéo de la scène filmée par un riverain, sept témoignages directs, les certificats médicaux, tous versés au dossier contredisent la version des deux policiers.

Dans cette vidéo publiée sur Marianne, l’on voit Florian G., barbe touffue et casquette sur la tête, agripper la gorge de Leila N., l’étrangler, la repousser jusqu’au trottoir avant de la plaquer contre un mur. La quadragénaire crie et lui saisit la main. Au milieu de la séquence, le policier lui assène un coup de pied dans le tibia. Les cris de la femme sont distinctement audibles dans la vidéo : "Lâchez-moi, ça va pas ou quoi ?", hurlait-elle.

Au tribunal de Paris le 3 juin dernier, la présidente de la 28e chambre correctionnelle, Agnès Herzog, a déclaré que Leila a "tenté courageusement d’enjoindre l’agresseur à cesser de porter des coups à la victime au sol". Si elle a "tordu le pouce gauche » du policier, c’était pour « mettre fin à sa sensation d’étouffement » infligée par le gardien de la paix, non pas pour "porter atteinte à son intégrité physique", conclut la juge. Pour sa part, l’avocat David Curiel a accusé l’agent de la BAC d’avoir "travesti la réalité" sur procès-verbal. "Sans la vidéo, j’aurais été condamnée…", soupire la quadragénaire.

Tags : Paris - Vidéos - Violences et agressions

Aller plus loin

Paris : passée de témoin à victime, elle porte plainte pour violence policière (vidéo)

Accusée à tort de violences volontaires contre un agent de la BAC, puis relaxée par le tribunal de Paris, Leïla N. revient à la charge. Elle a déposé plainte auprès de...

Lutte contre le terrorisme : Human Rights Watch épingle la France

Le dernier bilan sur les droits de l’homme dans le monde publié par Human Rights Watch (HRW) fait état d’une violation flagrante de ces droits en France. Selon HRW, sous le...

Une carte de voeux « raciste » fait tomber un commissaire en France

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a suspendu, «  à titre conservatoire  », le commissaire de police de la circonscription de Plaisir (Yvelines) pour l’envoi d’une carte de...

Des policiers d’Agen poursuivis pour avoir violenté un Marocain

Le procès des trois policiers d’Agen soupçonnés d’avoir violenté un jeune Marocain lors de son interpellation et de son placement en garde à vue s’est ouvert jeudi 20 mai devant le...

Nous vous recommandons

« VillaNarco », la «  cachette de luxe  » des trafiquants de haschich marocain en Espagne

Les trafiquants de haschich marocain ont construit sans autorisation ni licence des villas de luxe dans une zone protégée à La Línea de la Concepción (Cadix), où ils cachent la drogue et l’argent issu de ce...

Lions de l’Atlas : rumeurs sur la prochaine équipe

À quelques jours de la traditionnelle conférence de presse au cours de laquelle,Vahid Halilhodzic va dévoiler la liste des joueurs convoqués pour le prochain rassemblement des Lions de l’Atlas, des rumeurs circulent sur la possible reconduction du même...

Encore deux nouveaux navires pour les MRE

Deux navires night ferry d’une capacité de 2 000 passagers et de 500 voitures chacun, viennent d’être affrétés dans le cadre d’une convention avec l’Autorité portuaire de Tanger Med. De quoi faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au...

Hélène Le Gal quitte le Maroc

La France devra nommer un nouveau diplomate à la tête de son ambassade au Maroc. Hélène Le Gal quitte le royaume à la fin de ce mois.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

France-Maroc : Nabila Mounib recadre Emmanuel Macron

La députée et secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, a été très acerbe contre le président français Emmanuel Macron dont elle dénonce l’« inadmissible chantage contre le Maroc », faisant référence au problème de...

Maroc : après la canicule, attention aux averses orageuses

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit des averses orageuses localement fortes ce mardi 14 juin dans plusieurs provinces du royaume dont Beni Mellal.

Maroc : mauvaise surprise pour ceux qui aiment les hammams

Les propriétaires des hammams veulent participer à la campagne de rationalisation de l’eau lancée par le gouvernement, en suggérant de réduire désormais la durée du bain à une heure pour les hommes et une heure et demie pour les...

Les nouvelles ambitions de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) voit grand. Elle envisage une expansion en Europe et en Afrique dans le cadre de sa nouvelle stratégie de croissance. Dans ce sens, elle prévoit d’acquérir de nouveaux...

Marrakech : Maître Gims loue sa villa pour le tournage d’une émission de télé-réalité

La résidence de l’artiste français Gims a été louée pour le tournage d’une émission de télé-réalité diffusée sur TFX, intitulée « 10 couples parfaits ». Les candidats ont pris du plaisir à vivre pendant plusieurs semaines dans cette incroyable demeure dont ils...