Frontières Espagne-Maroc : un « problème diplomatique et politique »

7 décembre 2021 - 08h00 - Ecrit par : A.P

Le Parti populaire (PP) de Melilla a assuré que le maintien, par le Maroc, de la mesure de fermeture de ses frontières terrestres et maritimes avec Ceuta et Melilla, au-delà de son caractère sanitaire (lutte contre le Covid-19) avancé il y a environ deux ans, cache « un problème diplomatique et politique » entre l’Espagne et le royaume.

Dans une déclaration à la presse, la députée PP à l’Assemblée, Fadela Mohatar, a rappelé que le Maroc avait déjà fermé unilatéralement son poste douanier à Melilla le 1ᵉʳ août 2018, avant de fermer un an et demi plus tard, en mars 2020, ses frontières avec la ville autonome pour raison de crise sanitaire, fait savoir Europa Press.

À lire : Le Parti populaire veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

« La fermeture de la frontière est motivée en arrière-plan par des problèmes diplomatiques et politiques. Cette situation affecte durement tous les citoyens de Melilla qui s’inquiètent de la durée de la mesure et ne sachant pas à quel moment elle prendra fin », a-t-elle indiqué.

La parlementaire du PP, consciente de « l’impact socio-économique que cela a eu des deux côtés de la frontière », estime qu’il « ne serait pas logique de rouvrir les frontières dans les circonstances actuelles ». Elle propose plutôt de la « flexibilité pour permettre aux habitants des zones frontalières de circuler librement, mais en aucun cas comme c’était le cas avant la fermeture des frontières, sans aucun filtre ou contrôle ».

Tags : Melilla - Ceuta (Sebta) - Diplomatie

Aller plus loin

Le Parti populaire veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

La porte-parole du PP au Congrès, Valentina Martinez, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de rétablir le plus rapidement possible les relations avec le Maroc, un pays...

Le Parti populaire invite Sanchez à reprendre la coopération avec le Maroc

Le leader du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a appelé mercredi le chef de l’Exécutif espagnol, Pedro Sanchez, à reprendre les relations avec le Maroc après le départ d’Arancha...

Le Maroc a encore « provoqué » l’Espagne

Le directeur de l’Observatoire de Ceuta et Melilla, Carlos Echeverría, estime que les relations entre l’Espagne et le Maroc ont toujours été ponctuées de crises, et qu’il ne...

Espagne : le Parti populaire soutient le Maroc pour mieux critiquer Pedro Sanchez

Le Parti populaire (PP) a choisi de s’attaquer constamment au gouvernement de Sánchez et de soutenir le Maroc dans la crise ouverte entre les deux pays après l’entrée sur le sol...

Nous vous recommandons

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février 2022

Réuni ce jeudi 27 janvier à Rabat, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 28 février, après examen d’un projet de décret présenté par le ministre de...

Le nord du Maroc a soif

Face à la persistance de la situation liée à l’approvisionnement en eau potable que connaissent certaines populations rurales, des responsables de la région du nord du Maroc ont tiré la sonnette d’alarme, appelant à la prise de mesures urgentes pour éviter...

Chelsea : le public réclame le départ de Hakim Ziyech 

Plus rien ne va pour Hakim Ziyech. Depuis qu’il s’est remis de sa blessure, il ne cesse de collectionner les mauvaises nouvelles. Un temps adulé par les supporters de Chelsea pour ses performances, la magie semble avoir disparu pour laisser place aux...

Le TGV marocain plus écologique

Depuis hier, samedi 1er janvier, le train à grande vitesse marocain,Al Boraq, passe progressivement à l’énergie verte. Il s’agit de substituer la consommation électrique du réseau ferré national par une énergie...

Comment Ceuta cherche à contrer le blocus du Maroc

Le plan stratégique de relance de Ceuta pour contrer le blocus économique imposé par le Maroc, proposé par le président de la ville, Juan Vivas, sera soumis à l’approbation de la plénière avant d’être envoyé au gouvernement espagnol. Entre autres, il prévoit...

Le Canada oublie les enfants de MRE bloqués au Maroc

Alors que la rentrée scolaire a commencé au Canada, des cours à distance n’ont pas été programmés pour les enfants des MRE bloqués au Maroc depuis la suspension des vols entre les deux pays pour une durée d’un mois. Des élèves expriment une crainte de...

Un mini-dôme de chaleur se forme entre le Maroc et en Espagne

Un mini-dôme de chaleur est annoncé au Maroc et en Espagne en fin de semaine. Les températures atteindront 48 °C en Andalousie et dans une partie du Royaume.

Des changements à prévoir pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé mardi, une nouvelle organisation de la Compagnie autour de trois pôles : Commercial, Expérience Client et Transformation. Dans un communiqué, le Président Directeur Général Hamid Addou a indiqué que cette décision a été prise...

Les vols France-Maroc seront-ils maintenus cet été  ? 

Après la pandémie de Covid-19, c’est la grogne sociale qui secoue l’ensemble du transport aérien en Europe et particulièrement en France. Les MRE doivent-ils s’inquiéter pour les vols vers le Maroc...

Une prouesse médicale à Marrakech

L’Hôpital Universitaire Privé (HUP) de Marrakech a servi de lieu de réalisation d’une des interventions chirurgicales les plus délicates au monde. Il s’agit de l’implantation de prothèses aux deux genoux d’une patiente nigériane, qui souffrait de douleurs...