Recherche

Frontières Espagne-Maroc : un « problème diplomatique et politique »

© Copyright : DR

7 décembre 2021 - 08h00 - Monde - Par: A.P

Le Parti populaire (PP) de Melilla a assuré que le maintien, par le Maroc, de la mesure de fermeture de ses frontières terrestres et maritimes avec Ceuta et Melilla, au-delà de son caractère sanitaire (lutte contre le Covid-19) avancé il y a environ deux ans, cache « un problème diplomatique et politique » entre l’Espagne et le royaume.

Dans une déclaration à la presse, la députée PP à l’Assemblée, Fadela Mohatar, a rappelé que le Maroc avait déjà fermé unilatéralement son poste douanier à Melilla le 1ᵉʳ août 2018, avant de fermer un an et demi plus tard, en mars 2020, ses frontières avec la ville autonome pour raison de crise sanitaire, fait savoir Europa Press.

À lire : Le Parti populaire veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

« La fermeture de la frontière est motivée en arrière-plan par des problèmes diplomatiques et politiques. Cette situation affecte durement tous les citoyens de Melilla qui s’inquiètent de la durée de la mesure et ne sachant pas à quel moment elle prendra fin », a-t-elle indiqué.

La parlementaire du PP, consciente de « l’impact socio-économique que cela a eu des deux côtés de la frontière », estime qu’il « ne serait pas logique de rouvrir les frontières dans les circonstances actuelles ». Elle propose plutôt de la « flexibilité pour permettre aux habitants des zones frontalières de circuler librement, mais en aucun cas comme c’était le cas avant la fermeture des frontières, sans aucun filtre ou contrôle ».

Mots clés: Melilla , Ceuta (Sebta) , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact