Recherche

Flambée des cas positifs à Marrakech : les médecins du privé appelés à la rescousse

© Copyright : DR

7 août 2021 - 16h20 - Société - Par: A.T

La recrudescence des contaminations à Marrakech appelle à la mobilisation de toutes les ressources humaines disponibles de la région. Les médecins du secteur privé sont désormais appelés à contribuer au dépistage précoce des cas de Covid-19.

« Afin d’éviter au maximum les formes graves, je vous prie de bien vouloir procéder massivement au dépistage précoce des cas suspects au sein de vos cabinets médicaux en intégrant l’utilisation des tests antigéniques rapides dans votre pratique quotidienne » a écrit, vendredi, le président du conseil régional de l’Ordre national des médecins de Marrakech-Safi, Tarik Hanich, dans une lettre envoyée aux médecins privés.

Dans cette correspondance, le président a rappelé aux médecins privés que l’infection Covid-l9 est une maladie infectieuse à déclaration obligatoire, les cas testés positifs et négatifs doivent être déclarés de façon quotidienne selon un schéma prédéterminé, ajoutant que « tous les patients infectés doivent démarrer leur traitement et bénéficier d’un suivi rigoureux selon le protocole national récemment mis à jour ».

A lire : Coronavirus au Maroc : les cliniques privées rechignent à prendre en charge des malades

Pour rappel, l’évolution inquiétante de la situation épidémiologique à Marrakech, marquée par une recrudescence des contaminations, notamment les cas graves nécessitant des soins intensifs et une hospitalisation en réanimation, a conduit les autorités à imposer des contrôles stricts à l’entrée et à la sortie de la ville.

À noter que pour la journée du vendredi 7 août, 1228 cas ont été enregistrés dans la région de Marrakech-Settat, dont 790 rien que pour la ville ocre. Les autorités sanitaires font également part de 11 décès.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Marrakech , Santé , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact