Fraises marocaines : l’hépatite A s’invite au dessert !

7 mars 2024 - 08h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

En Espagne, une découverte a été faite sur les fraises importées du Maroc. Celles-ci sont contaminées par l’hépatite A, une maladie infectieuse du foie causée par le virus de l’hépatite A (VHA), se transmettant principalement par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés selon la définition de l’OMS.

Des analyses effectuées à un point de contrôle en Espagne, ont révélé que les fraises importées du Maroc sont contaminées par l’hépatite A. Les niveaux de contamination dépassaient le seuil maximal autorisé, est-il précisé. La détection de cette contamination a poussé l’Union européenne (UE) à activer son système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF). D’après la notification émise le 14 février, ces fruits sont contaminés au Norovirus de génotype II. Une contamination qualifiée de « risque grave ».

À lire :Les fruits et légumes marocains très prisés dans les supermarchés européens

Surprises par la détection de cette contamination, les autorités marocaines ont rappelé que les fraises exportées sont systématiquement soumises à des contrôles sanitaires rigoureux et que des mesures similaires sont prises pour d’autres fruits et légumes lorsque des alertes sanitaires sont émises dans d’autres pays tiers, afin de garantir la sécurité des consommateurs européens.

À lire :Les producteurs espagnols dénoncent l’importation « incontrôlée » de tomates marocaines

Les norovirus sont principalement transmis par la voie féco-orale et sont très infectieux. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), « moins de 100 particules suffisent théoriquement pour provoquer la maladie ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Aller plus loin

Les fruits et légumes marocains très prisés dans les supermarchés européens

Alors qu’il continue de développer et moderniser son secteur agricole et agroalimentaire, le Maroc a progressivement conquis le marché européen, devenant aujourd’hui le...

Espagne : des magasins bannissent la fraise marocaine

Après l’épisode de fraises marocaines contaminées à l’hépatite A, plusieurs supermarchés en Espagne ont remplacé ce produit marocain dans leurs rayons par des fruits rouges...

Hépatite A : un nouveau lot de fraises marocaines intercepté en Espagne

Le système d’alerte rapide pour le contrôle des denrées alimentaires et des aliments pour animaux dans l’Union européenne (RASFF) a publié vendredi 15 mars une nouvelle alerte...

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Trop chère, les Marocains diminuent leur consommation d’huile d’olive

Le marché de l’huile d’olive subit de plein fouet les conséquences de la sécheresse qui sévit au Maroc et la hausse des prix à l’international. La baisse de la production d’olive liée au faible rendement a entrainé une flambée du prix et, par...

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.