Un Français arrêté au Maroc

12 octobre 2023 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La police judiciaire a mis la main, mardi 10 octobre, à Rabat, sur un Français de 49 ans, recherché par la justice et faisant l’objet d’une « notice rouge » de la part d’Interpol.

D’après un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’homme vivait illégalement sur le sol marocain, tentant d’échapper à une condamnation en France liée à la culture et au trafic illicites de résine de cannabis.

A lire : Recherché par Interpol, un Français arrêté à Casablanca

Le prévenu n’était pas un novice dans ce domaine. Il est notamment accusé d’avoir cultivé du cannabis dans plusieurs villes françaises, dont Strasbourg, tirant de ses activités un bénéfice avoisinant les 150 000 euros.

L’interpellation, menée avec la collaboration du Bureau central national Interpol rattaché à la DGSN, a été signalée aux autorités françaises. L’individu est actuellement détenu, en attente d’une comparution et des démarches ultérieures d’extradition vers la France.

Sujets associés : France - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Interpol - Cannabis

Aller plus loin

Arrestation au Maroc d’un Saoudien recherché par Interpol

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour la Turquie, un opposant saoudien recherché par Interpol, a été arrêté à l’aéroport de Marrakech. Il pourrait être extradé vers...

Recherché par Interpol, un Français arrêté à Casablanca

Les services de la police judiciaire de Casablanca ont arrêté Noureddine B., un baron de drogue français d’origine algérienne sous le coup d’un mandat d’arrêt international...

Un braqueur français capturé à l’aéroport de Marrakech

Un ressortissant français d’origine algérienne a été arrêté par les services de la sûreté nationale à l’aéroport de Marrakech-Ménara. La justice française avait émis un mandat...

Un Français recherché par Interpol arrêté à Marrakech

Un Français qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la France a été arrêté, vendredi, par la police à Marrakech.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.