La France ouvre une enquête sur « l’assassinat » d’une touriste à Tiznit

20 janvier 2022 - 13h40 - France - Ecrit par : A.T

La justice française s’empare de l’affaire du meurtre d’une touriste à Tiznit. L’enquête est ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste ».

Dans un communiqué, le parquet national antiterroriste fait savoir que « des enquêtes ont été confiées à la direction générale de la sécurité intérieure, à la sous-direction antiterroriste de la direction centrale de la police judiciaire et à la direction centrale de la police judiciaire ».

A lire : Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Même procédure du côté marocain, dont le parquet a également confié son enquête sur ce meurtre au BCIJ, soupçonnant « un mobile terroriste du crime ».

Par ailleurs, le suspect interpellé samedi est également soupçonné d’avoir commis « une tentative d’assassinat » sur une Belge à Agadir, a révélé le jour même la police marocaine. La ressortissante belge avait été poignardée et hospitalisée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Enquête - Décès

Aller plus loin

Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Un jeune marocain de 31 ans est accusé d’avoir tué samedi une Française dans la ville de Tiznit et blessé une Belge dans sa fuite vers Agadir. Il fait l’objet d’une enquête pour...

Maroc : arrestation d’un « extrémiste » Suisse lié à l’assassinat des touristes scandinaves

Un ressortissant suisse soupçonné d’être lié à l’assassinat des deux ressortissantes suisses dans la région d’Imill vient d’être arrêté par la police.

Meurtre de Christiane Fourret à Tiznit : la piste terroriste écartée

Huit mois après le meurtre d’une Française à Tiznit, la justice marocaine a écarté la piste terroriste, en raison des « troubles mentaux » dont souffre l’accusé.

Une Française tuée près d’Agadir

Les éléments de la police d’Agadir ont arrêté samedi 15 janvier un individu de 31 ans, soupçonné d’avoir tué une Française de 79 ans résidant dans un camping proche de la ville...

Ces articles devraient vous intéresser :

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.