France : galère d’une Marocaine vaccinée avec Sinopharm

6 octobre 2021 - 13h30 - Ecrit par : S.A

Une Franco-marocaine s’est vu contrainte de se mettre en quarantaine de 10 jours avec son fils qu’elle est venue inscrire dans un lycée gersois parce qu’elle s’était fait injecter Sinopharm, le vaccin chinois.

Un parcours de combattant pour cette Franco-marocaine arrivée du Maroc pour inscrire son garçon de 15 ans à l’internat de Masseube, le 26 septembre. « Lorsque je suis arrivée à l’aéroport de Toulouse, les personnes chargées de contrôler mon passe sanitaire m’ont expliqué que le mien n’était pas valable », raconte à La Dépêche du Midi Houda L. Au Maroc, elle avait été vaccinée avec Sinopharm. Vaccin non reconnu par l’Agence européenne du médicament (AEM). Seuls les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johnson & Johnson) le sont.

À lire : Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

En conséquence, « on m’a donc demandé de me confiner. Ce que j’ai fait dans un hôtel d’Auch. J’ai dû décaler l’inscription de mon fils qui va rater sa rentrée », regrette-t-elle. Elle a accepté de se mettre en quarantaine de 10 jours « avec seulement deux heures autorisées, de 10 h à 12 h, pour sortir acheter à manger ou des médicaments ». Redoutant de rater l’inscription de son fils au lycée, elle a introduit un recours gracieux à la préfecture. Improductif. « On m’a dit  : la loi, c’est la loi », explique-t-elle.

À lire : La France maintient la quarantaine pour les Marocains vaccinés avec Sinopharm

Depuis près d’un mois, les Français ou étrangers vaccinés avec les formules chinoises Sinovac et Sinopharm ou tout autre vaccin reconnu par l’OMS peuvent obtenir leur passe sanitaire, à condition de recevoir une dose supplémentaire de vaccin à ARN, Pfizer ou Moderna. Houda L. a accepté se faire vacciner une troisième fois.

Après la période de quarantaine, la franco-marocaine et son fils sont sortis puis se sont rendus à l’internat de Masseube ce mercredi. « Le lycée nous a dit qu’il n’y avait pas de problème pour l’inscription, donc tout est bien qui finit bien, se réjouit la mère de famille. Mais je souhaitais témoigner, car c’est une situation que connaissent beaucoup de gens. Notamment des expatriés français qui habitent au Maroc. »

Tags : France - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

L’Europe accepte le pass vaccinal marocain

Voyager dans les pays de l’Union européenne sera désormais plus facile pour les ressortissants marocains. La Commission européenne a décidé mercredi, que les certificats Covid-19...

La mésaventure d’un Belge avec le pass vaccinal marocain

Alors qu’il est venu se restaurer dans un fast-food d’Auvelais (Sambreville), un homme s’est vu refuser l’accès, son Covid Safe Ticket, délivré au Maroc, n’étant pas valable en...

Des clarifications de l’Europe sur le pass sanitaire marocain

La délégation de l’Union européenne a apporté, mardi 21 septembre, des clarifications sur la reconnaissance du pass sanitaire marocain en Europe. Il ressort que l’équivalence entre...

Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

L’agence européenne des médicaments ne reconnait pas encore la validité du vaccin chinois Sinopharm. Inoculé, ce vaccin ne dispense pas les voyageurs des procédures sanitaires dans...

Nous vous recommandons

Puma critiqué pour le nouveau maillot des Lions de l’Atlas

Les maillots des Lions de l’Atlas pour la période 2022-2024 confectionnés par Puma ont fuité sur les réseaux sociaux. Ces maillots sont loin de séduire les supporters marocains qui critiquent l’entreprise...

Le Maroc, destination privilégiée par les Français cet été

Le Maroc est en tête des destinations privilégiées par les Français pour les vacances d’été. C’est ce qu’indiquent les données collectées par le moteur de recherche Google.

Sahara : le Kenya « trahit » le Maroc

Au Kenya, la décision du nouveau président William Ruto relative à l’annulation de la reconnaissance par son pays de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » a été purement et simplement...

L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc est en bonne voie depuis l’arrivée de José Manuel Albares à la tête du ministère espagnol des Affaires étrangères. Le nouveau chef de la diplomatie est ouvert au dialogue sur tous les sujets brûlants comme...

Un chef militaire du Polisario tué par un drone marocain

Le commandant de la cinquième région militaire du Front Polisario aurait été tué dimanche lors d’une attaque marocaine par drone, laquelle aurait également blessé une autre personne.

Le Maroc suspend également les liaisons maritimes

Pour se protéger de la nouvelle vague de Covid-19 en Europe et en Afrique, le Maroc a également pris la décision de stopper les liaisons maritimes pendant deux semaines, dès ce lundi 29 novembre.

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les nouvelles technologies entre la NARSA et l’Université Mohammed VI polytechnique...

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,87 % face à l’euro et de 3,77 % vis-à-vis du dollar américain en mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...

Le roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocaines de Daech et leurs enfants

Le roi Mohammed VI a ordonné le rapatriement de 280 veuves de Daech et de 391 de leurs enfants, tous détenus dans les zones de conflit en Syrie et en Irak.