Des ennuis judiciaires pour la filiale marocaine de l’allemand FRS

7 décembre 2020 - 12h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le tribunal de commerce de Tanger a ordonné, le 17 novembre dernier, une saisie conservatoire du navire Tanger Express, propriété de la compagnie FRS. Une importante quantité de drogue avait été découverte dans ce navire.

Cette décision fait suite au refus de la compagnie de verser à l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) une amende de l’ordre de 183 millions de dirhams, à titre de dommages et intérêts. La Guardia civil d’Algésiras avait intercepté, le 12 août dernier, une cargaison de 4,5 tonnes de haschisch, en provenance du port Tanger-Med, à bord du navire Tanger Express. À l’aide d’une benne à ordures, les trafiquants avaient introduit la drogue dans le navire.

Cette découverte a conduit à l’interpellation et à la mise en examen de trois collaborateurs de la compagnie. Ceux-ci ont été écroués. Dans la foulée, les autorités marocaines ont décidé d’approfondir leurs investigations pour déterminer les responsabilités éventuelles de la société FRS. Il ressort que la compagnie maritime n’a pas respecté le code international relatif à la sûreté des navires et des installations portuaires (ISPS).

«  Comme toute compagnie maritime, RFS se doit de respecter certaines consignes de sécurité. À titre d’exemple, seules les personnes désignées par le commandant peuvent accéder au garage. Dans le cas de RFS, aucune liste n’a été enregistrée. Se pose aussi la question des installations de surveillance à bord du bateau  », confie à Le360 un haut responsable au ministère du Transport. La brigade des stupéfiants de Tanger mène une enquête judiciaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Tanger - Maritime - FRS - Amendes

Aller plus loin

FRS reprend la liaison Melilla - Motril le 5 mars

La compagnie maritime FRS va reprendre la liaison Melilla – Motril le vendredi 5 mars. Le navire Tarifa Jet, un ferry rapide, assurera cette liaison entre les deux ports, les...

Du changement pour les bateaux FRS

Le groupe FRS a enclenché le renouvellement de son identité au niveau de toutes ses filiales tout en gardant ses couleurs institutionnelles (rouge et blanc), ainsi que le...

Opel veut transférer des activités au Maroc

Stellantis, la société mère d’Opel, pourrait transférer des emplois du centre de développement en Allemagne vers le Maroc. Le géant de l’automobile a évoqué le niveau élevé des...

Saisie de 25 kilos de cocaïne à Tanger Med

La brigade de la police judiciaire du district de sûreté du port Tanger-Med a déjoué, lundi, une tentative de trafic de 25,5 kilogrammes de cocaïne à bord d’un camion de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.