Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

1er janvier 2023 - 16h30 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Les différentes réserves marocaines de gaz pourraient mettre le Royaume au premier plan et lui permettront de créer de la richesse locale et même un surplus pour l’exportation, affirme Graham Lyon, patron de Sound Energy.

Pour y parvenir, le Maroc mise sur deux projets en cours d’étude et de mise en œuvre, a-t-il précisé. Le premier concerne l’approvisionnement des principaux marchés industriels en gaz naturel liquéfié. Environ 100 millions de mètres cubes par an de gaz naturel liquéfié seront livrés aux marchés industriels. Le démarrage de la production et la vente sont prévus au premier trimestre 2024.

A lire : Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Le second projet est lié au développement d’un gazoduc pour approvisionner les marchés de l’électricité en gaz.

« Bien que le Maroc dépende toujours du charbon comme source d’électricité, cela ne le décourage pas d’aller de l’avant avec des projets de transition vers des sources d’énergie propres à faibles émissions de carbone », a ajouté le responsable britannique, soulignant que « le champ marocain de Tendara jouera un rôle fondamental dans ce processus ».

Sujets associés : Gaz - Sound Energy

Aller plus loin

Le sous-sol marocain est riche en gaz naturel

Plusieurs sociétés internationales spécialisées en prospection pétrolière et gazière confirment que le sous-sol marocain est riche en gaz naturel. En témoigne d’ailleurs la...

Gaz naturel : le Maroc compte atteindre l’autosuffisance d’ici 2050

Le Maroc vise l’autosuffisance en gaz naturel à l’horizon 2050. Dans ce sens, une feuille de route a été adoptée ce jeudi dans le cadre de la stratégie énergétique nationale.

La place du gaz naturel dans la politique énergetique du Maroc

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a déclaré lundi que le gaz était un élément qui a une place prépondérante dans la stratégie...

Une société israélienne veut investir dans l’exploration du gaz naturel au Sahara marocain

La compagnie d’exploration pétrolière et gazière NewMed Energy entend investir dans l’exploration de gaz naturel au Sahara marocain.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).