La place du gaz naturel dans la politique énergetique du Maroc

15 mars 2022 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a déclaré lundi que le gaz était un élément qui a une place prépondérante dans la stratégie énergétique du Maroc.

Au cours de son allocution d’ouverture, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a annoncé que le Maroc se prépare à faire son entrée sur le marché énergétique et travaille activement pour mettre en œuvre sa stratégie énergétique et avoir des réserves stratégiques.

À lire : L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

Ainsi, pour la première fois, le Royaume compte rejoindre le marché de l’énergie. « Ce ramadan, le Maroc va entrer pour la première fois dans le marché de l’énergie », a annoncé Leila Benali. Se référant à la crise russo-ukrainienne et à la pandémie du Covid-19, elle a souligné que tous les pays, y compris le Maroc, subissent les conséquences de la géopolitique et des répercussions de la pandémie du Covid-19.

À lire : L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

« Nous sommes extrêmement préoccupés par la situation de l’énergie dans le monde », a renchéri Fatih Birol, directeur exécutif de l’agence internationale de l’énergie (AIE). Il prédit une « très difficile crise du gaz et comme conséquences des prix très élevés d’électricité ».

À lire : Le Maroc va pouvoir (enfin) importer du gaz depuis l’Espagne

De son côté, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a indiqué que « c’est la première fois dans l’histoire que le Maroc signe un contrat d’énergie. Nous voulons du gaz à un prix compétitif, nous ne demandons rien d’autre qu’on puisse acheter du gaz au même prix que nos voisins méditerranéens notamment européens », a-t-il déclaré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement - Gaz

Aller plus loin

Maroc : les distributeurs de gaz butane en colère

La flambée des prix du carburant et la concurrence déloyale dans le secteur ont fait réagir les distributeurs et dépositaires du gaz butane et propane au Maroc. Ils appellent...

Gaz naturel : l’Espagne rassure le Maroc

L’Espagne garantie au Maroc son approvisionnement en gaz naturel malgré la forte demande liée à la conjoncture internationale et à l’approche de l’hiver.

Après la fin du GME, l’Espagne réduit sa dépendance vis-à-vis du gaz algérien

L’Espagne pourrait se passer de l’Algérie qui est passée de premier fournisseur de gaz à la péninsule ibérique à deuxième fournisseur. Elle est supplantée par les États-Unis,...

Sound Energy et l’ONEE ont encore trois mois pour examiner l’accord de vente de gaz de Tendrara

La société britannique Sound Energy et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) viennent de prolonger de trois mois le délai d’examen des modalités de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.