L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

7 mars 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.S

L’Algérie maintient la pression sur l’Espagne, qui ne doit exporter aucune goutte de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb Europe.

Le ministre algérien de l’Énergie, Mohamed Arkab, a réaffirmé lors d’un entretien téléphonique avec son homologue espagnol, Teresa Ribera, la volonté de son pays de respecter ses engagements en matière d’approvisionnement en gaz. Depuis la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc, l’Algérie fournit du gaz à l’Espagne via Medgaz, un gazoduc qui relie directement les deux pays. En raison de sa capacité plus réduite que le GME, l’Algérie envoie aussi du gaz liquéfié pour satisfaire pleinement la demande espagnole.

À lire : L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

Dans ce contrat de fourniture de gaz, l’Algérie a clairement souligné à l’Espagne que pas une goutte de son gaz ne devait parvenir au Maroc. La décision de l’Espagne de fournir du gaz au Maroc via le GME, annoncée par Ribera le 2 février dernier, a donc suscité la colère de l’Algérie qui a rompu en août ses relations diplomatiques avec le Maroc. Pourtant, les autorités espagnoles assurent qu’il n’a jamais été question d’envoyer du gaz algérien à Rabat.

À lire : Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

« La remise du gaz de l’Espagne au Maroc via le gazoduc Maghreb-Europe nécessite une adaptation technique mineure du réseau gazier, et un accord entre Enagás et son homologue marocain pour établir les règles techniques d’exploitation du gazoduc », expliquent des sources d’Enagás à El Mundo. Il s’agit en réalité de faire passer du gaz liquéfié acheté sur le marché international vers le Maroc via le GME, après l’avoir transformé dans les usines de regazéification en Espagne. Avec le contexte actuel marqué par la crise ukrainienne, il sera difficile de concrétiser ce projet, l’Algérie devenant une alternative pour l’Europe en matière d’approvisionnement en gaz.

À lire : Guerre en Ukraine : l’Algérie va-t-elle réactiver le GME pour fournir du gaz à l’Europe ?

Pour le moment, les autorités espagnoles, algériennes et marocaines réfléchissent à l’éventualité d’une remise en service du GME face à la crise ukrainienne. Les installations du gazoduc ont été entretenues et il serait facile à restaurer, estiment les mêmes sources. 

Tags : Espagne - Algérie - Gaz - Ukraine

Aller plus loin

La décision de l’Espagne d’aider le Maroc à importer du gaz met en colère l’Algérie

L’Algérie serait en colère contre l’Espagne qui a décidé d’aider le Maroc à importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe.

L’Espagne toujours affectée par la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

La crise entre l’Algérie et le Maroc qui a conduit à la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe, continue d’affecter l’Espagne qui éprouve toujours des difficultés à...

Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

Le Maroc a demandé l’aide de l’Espagne pour importer du gaz qu’il aura acheté sur les marchés internationaux sous forme liquéfiée et ensuite transformé dans les usines de...

L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Le Maroc s’apprête à importer du gaz naturel liquefié (GNL) via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) durant le mois de ramadan. En mars dernier, le royaume et l’Espagne avaient conclu...

Nous vous recommandons

Des Marocains portent plainte contre un ancien officier supérieur algérien

Des citoyens marocains ont déposé plainte contre Mokhtar Saïd Mediouni, un ancien officier supérieur du renseignement militaire algérien, qui a appelé le Front Polisario à mener des attaques terroristes contre le...

Autodétermination : le gouvernement provisoire Kabyle salue le soutien du Maroc

Le gouvernement provisoire kabyle a salué la déclaration de l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, qui avait appelé à la récente réunion du MNA, à l’autodétermination du peuple Kabyle.

Maroc : les MRE craignent une nouvelle flambée des prix des produits

Au Maroc, les prix de certains produits et services connaissent une augmentation durant les périodes de pointe comme l’Aïd Al Adha, l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les vacances d’été. Une nouvelle flambée des prix est-elle attendue...

Un homme prétendant être le Mahdi arrêté à Marrakech

Un homme qui prétendait être le Mahdi, une figure messianique de l’eschatologie islamique, lors d’un sermon du vendredi, a été arrêté par les fidèles puis remis à la police.

Le Maroc adopte un budget militaire record

Le budget militaire du Maroc ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années qu’il s’est engagé dans la dynamique de renforcement et de modernisation de son armée. Il devrait passer de 4,295 milliards d’euros en 2021 à 4,8 milliards d’euros en 2022, et...

Les raisons du rapprochement du Maroc avec la Chine

Les relations entre le Maroc et la Chine se renforcent. Les deux pays ont signé mercredi dernier une convention de partenariat pour la mise en œuvre du projet stratégique chinois des « Nouvelles routes de la soie...

Aziz Akhannouch réagit à la mort du petit Rayan

Tombé mardi dans le puits familial dans la région de Chefchaouen, le petit Rayan a été extrait samedi par les secouristes. Malheureusement, le garçonnet est décédé.

Variole du singe : le Maroc se met en état d’alerte

Face à la propagation de la maladie de la variole du singe en Europe et dans le monde, le Maroc a opté pour l’anticipation, en mettant en place un plan de veille et d’alerte sanitaire.

Marhaba 2021 : les indemnités à reverser aux MRE connues

Les indemnités de transport maritime que le gouvernement entend reverser aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) voyageant à bord des lignes qui relient les ports de France, d’Italie et du Portugal à ceux du Maroc sont désormais connues. Le décret...

Granada : un Marocain poignarde à mort son ex-femme et se livre à la police (vidéo)

L’Espagnol d’origine marocaine qui a poignardé à mort son ex-compagne devant son domicile à Grenade, s’est livré à la police et a reconnu les faits.