Un géant chinois du cuivre s’installe au Maroc

8 mai 2024 - 21h00 - Economie - Ecrit par : S.A

En raison des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine, Zhejiang Hailiang Co., un grand producteur chinois de tubes et tiges de cuivre, se tourne vers le Maroc pour y construire une usine dont le coût d’investissement s’élève à 288 millions de dollars (environ 2,8 milliards de DH).

Assurer la fourniture des clients en Europe, en Amérique, au Moyen-Orient et en Afrique dans un contexte géopolitique marqué par la perturbation des flux commerciaux. Tel est l’objectif poursuivi par Zhejiang Hailiang Co. qui a fait part à la Bourse de Shenzhen de son intention d’ouvrir une usine au Maroc. De nouveaux matériaux énergétiques, notamment des feuilles pour batteries au lithium devront être produits dans la future usine afin de répondre à la demande croissante dans le monde, rapporte Bloomberg. L’usine pourrait assurer une production annuelle de 50 000 tonnes d’alliages, 35 000 tonnes de tubes, 40 000 tonnes de barres et 25 000 tonnes de feuilles. La durée de sa construction est fixée à six mois.

À lire :Maroc : des visas Schengen vendus à 15 000 euros ?

Les accords de libre-échange que le Maroc a déjà conclus avec les États-Unis, l’Union européenne et la Turquie, ont motivé Hailiang à choisir le royaume comme base de production. Ces accords faciliteront l’accès de l’entreprise chinoise à plusieurs marchés. Ce futur site industriel s’ajoutera à ceux déjà existants aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, au Vietnam, en Thaïlande et en Indonésie (en cours de construction).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Chine - Industrie - Investissement

Aller plus loin

Tanger Med : deux géants chinois pour l’industrie automobile

Des géants chinois de l’industrie de batteries automobiles vont mettre en œuvre deux projets industriels d’envergure à la Cité Mohammed VI Tanger Tech. Des accords ont été...

Nouvelle découverte d’argent et de cuivre au Maroc

La société minière basée à Londres, Alterian, annonce avoir découvert du « cuivre et de l’argent à haute teneur » dans son projet Azrar situé dans l’ouest des montagnes de...

Aya Gold & Silver va acheter une mine de cuivre au Maroc

Aya Gold & Silver (Aya) prévoit d’acquérir une mine de cuivre dans le district de Tirzzit près de Zgounder, au Maroc, pour environ 4,9 millions de dollars.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre...

Ces articles devraient vous intéresser :

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...