Un groupe israélien va cultiver des avocats au Maroc

7 septembre 2021 - 13h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Le groupe israélien Mehadrin compte s’installer au Maroc pour cultiver des avocats. Dans ce sens, il annonce avoir conclu une joint-venture avec un producteur marocain.

C’est la première fois que Mehadrin cultivera hors d’Israël. Plusieurs raisons expliquent le choix de ce groupe spécialisé dans l’immobilier et l’agro-alimentaire de cultiver des avocats au Maroc. Selon Shaul Shelach, PDG de Mehadrin, la plantation d’avocats dans le royaume fait partie d’un plan plus large pour pouvoir approvisionner les clients européens du groupe plus facilement sur le plan géographique et en termes de coûts.

À lire : La société israélienne Mehadrin veut produire des avocats au Maroc

« La stratégie pour cultiver des avocats en dehors d’Israël sera d’avoir des activités agricoles en Afrique et dans certaines zones d’Amérique latine », a-t-il ajouté, expliquant que le Maroc offre « les avantages de base nécessaires à la culture de l’avocat, à savoir le type de terre adéquat, l’eau, la météo et des coûts de main-d’œuvre inférieurs ».

Il est prévu de démarrer l’opération de plantation des avocatiers en mars 2022. Il faudra par la suite, deux à trois ans pour commencer la récolte et cinq ans pour que tous les avocatiers parviennent à leur pleine récolte, a précisé Shaul Shelach.

Sujets associés : Israël - Agriculture

Aller plus loin

Le Maroc, 11e producteur mondial d’avocat

Au titre de la saison 2021-2022, le volume d’exportation d’avocats cultivés au Maroc devrait augmenter pour atteindre les 40 000 tonnes, soit 15 à 20 % de plus que l’exercice...

La société israélienne Mehadrin veut produire des avocats au Maroc

La société israélienne Mehadrin, spécialisée dans la production et l’exportation de fruits et légumes, vient de créer une joint-venture au Maroc pour cultiver des avocats en vue...

Visite prévue de la ministre israélienne de l’Economie au Maroc

Orna Barbivai, ministre israélienne de l’Économie, se rendra au Maroc à la fin de ce mois ou au début du mois prochain, où elle signera plusieurs accords importants visant à...

Maroc-Israël : « Il existe des perspectives prometteuses de coopération »

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères a rencontré mercredi 11 août à Rabat son homologue marocain Nasser Bourita dans le cadre d’une visite de deux jours. Ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les objectifs ambitieux du Maroc pour la culture de dattes

Le Maroc a des objectifs ambitieux pour la culture des dattes. Il entend notamment atteindre une production annuelle de 300 mille tonnes d’ici 2030 et se donne les moyens pour sa concrétisation.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.