Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

7 juillet 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant, affirme-t-on, de 3,3 milliards de dollars.

D’un coût d’investissement global de 3,3 milliards de dollars, l’initiative s’inscrit dans le cadre du projet Niamey Niala. Celui-ci vise à positionner cette capitale ouest-africaine comme l’une des plus belles du continent, a précisé Ahmed Lotfi, président du groupe marocain devant les responsables de la municipalité de Niamey.

Au total six projets, «  Smart city  », «  Lampadaires solaires  », «  Ville nouvelle  », «  Agroalimentaire  », «  Zone industrielle  » et «  Éducation  ». La première phase du financement aurait d’ailleurs déjà été bouclée et s’élève à 516 millions de dollars. Les travaux de construction s’étendront sur une période de huit ans.

À lire : Le Maroc pourrait produire des vaccins anti-Covid pour toute l’Afrique

Déclinant le contenu de ces différents projets, le responsable a indiqué qu’il s’agit pour «  Smart City  », d’un projet érigé sur 105 hectares au niveau de la corniche, longeant le fleuve Niger. Tout cela s’inscrira dans le cadre de contrats de partenariats Public – Privé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Niger - BTP - Alimentation - Energie solaire

Aller plus loin

Le Maroc pourrait produire des vaccins anti-Covid pour toute l’Afrique

Au cas où le Maroc serait prêt à accueillir une unité de production de vaccins qui sera consacrée à l’Afrique, il peut compter sur la contribution financière de Bruxelles. C’est...

Forbes Moyen-Orient 2021 : le Maroc, 5ᵉ économie la plus performante d’Afrique

En dépit de la crise sanitaire, le Maroc est classé cette année à la cinquième place dans la liste des meilleures économies en Afrique. C’est ce qui ressort du classement...

Le Maroc accroît ses échanges commerciaux avec ses partenaires d’Afrique

De 2000 à 2019, soit en près de 20 ans, les échanges commerciaux entre le Maroc et ses partenaires d’Afrique ont progressé de 9,5 % en moyenne annuelle pour s’établir à près de...

Le Maroc a doublé ses investissements en Afrique en 10 ans

Ces dix dernières années, les investissements des entreprises marocaines dans le continent africain se sont considérablement accrus. Ainsi, le Maroc est devenu l’un des premiers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.