Un groupe marocain va investir 3,3 milliards de dollars au Niger

7 juillet 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding en partenariat avec les autorités nigériennes veut construire une «  smart city  », cité intelligente dans la capitale pour un montant, affirme-t-on, de 3,3 milliards de dollars.

D’un coût d’investissement global de 3,3 milliards de dollars, l’initiative s’inscrit dans le cadre du projet Niamey Niala. Celui-ci vise à positionner cette capitale ouest-africaine comme l’une des plus belles du continent, a précisé Ahmed Lotfi, président du groupe marocain devant les responsables de la municipalité de Niamey.

Au total six projets, «  Smart city  », «  Lampadaires solaires  », «  Ville nouvelle  », «  Agroalimentaire  », «  Zone industrielle  » et «  Éducation  ». La première phase du financement aurait d’ailleurs déjà été bouclée et s’élève à 516 millions de dollars. Les travaux de construction s’étendront sur une période de huit ans.

À lire : Le Maroc pourrait produire des vaccins anti-Covid pour toute l’Afrique

Déclinant le contenu de ces différents projets, le responsable a indiqué qu’il s’agit pour «  Smart City  », d’un projet érigé sur 105 hectares au niveau de la corniche, longeant le fleuve Niger. Tout cela s’inscrira dans le cadre de contrats de partenariats Public – Privé.

Sujets associés : Investissement - Niger - BTP - Alimentation - Energie solaire

Aller plus loin

Le Maroc a doublé ses investissements en Afrique en 10 ans

Ces dix dernières années, les investissements des entreprises marocaines dans le continent africain se sont considérablement accrus. Ainsi, le Maroc est devenu l’un des premiers...

Le Maroc pourrait produire des vaccins anti-Covid pour toute l’Afrique

Au cas où le Maroc serait prêt à accueillir une unité de production de vaccins qui sera consacrée à l’Afrique, il peut compter sur la contribution financière de Bruxelles. C’est...

Le Maroc accroît ses échanges commerciaux avec ses partenaires d’Afrique

De 2000 à 2019, soit en près de 20 ans, les échanges commerciaux entre le Maroc et ses partenaires d’Afrique ont progressé de 9,5 % en moyenne annuelle pour s’établir à près de...

Daech en Afrique : le Maroc appelle à une mutualisation des efforts

Le groupe « État islamique » constitue chaque jour davantage une grande menace pour les États africains. Lors de la réunion ministérielle du Groupe de la Coalition...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : fort engouement pour le statut d’auto-entrepreneur

Le nombre d’auto-entrepreneurs continue d’augmenter au royaume. Fin 2021, ils étaient 373 663, soit quatre fois plus qu’il y 4 ans, d’après les chiffres la Direction Générale des Impôts (DGI).

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

De plus en plus de Marocains souffrent d’obésité

L’obésité est un problème de santé pour bon nombre de Marocains. Selon les statistiques, 25 % des personnes âgées de 45 à 59 ans souffrent d’obésité et 14 % des enfants sont en surpoids.