Le halal marocain à la conquête du marché canadien

28 septembre 2021 - 06h40 - Monde - Ecrit par : A.T

L’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX) continue de faire la promotion du label « Made In Morocco » dans le monde. Au Forum des affaires Canada-monde arabe, qu’il a organisé mercredi avec le Conseil canado-arabe des affaires, les avantages du business halal ont été présentés.

Cette conférence économique a eu pour thème : la connexion des entreprises et des perspectives de reconstruction et de relance post-Covid. Étaient conviés, les Premiers ministres de l’Ontario, du Saskatchewan et de l’Alberta, des opérateurs économiques et institutionnels canadiens et du monde arabe, ainsi que des membres du corps diplomatique.

Les panélistes se sont prononcés sur les efforts de reprise économique post-Covid et le développement des opportunités de commerce et d’investissement dans des secteurs comme l’agriculture et l’agro-alimentaire, l’énergie et les mines, les énergies renouvelables, l’économie digitale ainsi que le secteur de l’information et des télécommunications.

A lire : Le tourisme halal repartira en 2023

Le service économique de l’ambassade du Maroc au Canada et l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) ont saisi l’occasion pour mettre en avant les multiples opportunités que représentent les produits marocains labellisés Halal et Bio leur potentielle percée sur le marché canadien.

Dans son intervention, le président du Groupe « Halal et Bio Export » au sein de l’ASMEX, Adnane Gueddari a indiqué que la majorité des produits agricoles biologiques du Maroc sont destinés à l’export avec une évolution notable des volumes d’exportations durant les dernières années notamment vers les pays de l’Union européenne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Investissement - Rencontre - Halal

Aller plus loin

Halal : l’Argentine vise le vaste marché islamique

L’Argentine a annoncé la signature d’un accord commercial avec les Émirats arabes Unis, afin d’augmenter ses exportations de produits halal, notamment les viandes, vers les...

Comment le Maroc peut-il s’imposer sur le marché mondial halal ?

Le Maroc est capable de se positionner sur le marché mondial du halal. En amont, il faut des préalables.

Le tourisme halal repartira en 2023

Le tourisme halal est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19 en raison des mesures restrictives liées aux voyages. L’agence de consulting spécialisée...

«  Les Abattoirs de Casablanca  » : le premier établissement public halal au Maroc

Casablanca dispose désormais d’un abattoir public halal. Suite à un audit réalisé par l’Institut marocain de normalisation (IMANOR), «  Les Abattoirs de Casablanca  » vient...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.