Hassan Iquioussen contre Gérald Darmanin : le tribunal de Paris se prononce

15 avril 2023 - 11h50 - France - Ecrit par : S.A

Le tribunal de Paris s’est déclaré incompétent pour examiner la plainte en diffamation déposée par Hassan Iquioussen contre le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui l’avait présenté comme un « délinquant, un séparatiste et un fuyard. » Insatisfaits, les avocats du prédicateur marocain entendent interjeter appel.

Suivant « l’exception d’incompétence » soulevée par le ministère public lors d’une audience de procédure, le 16 février, le tribunal judiciaire de Paris a estimé que la Cour de justice de la République est compétente dans cette affaire. Selon l’avocat de Gérald Darmanin, les propos poursuivis ont été tenus dans le cadre de ses fonctions de ministre de l’Intérieur. Les avocats de la défense ne l’entendent pas de cette oreille. Ils comptent faire appel. 

À lire : Procès de Gérald Darmanin accusé de diffamation contre Hassan Iquioussen

Le 21 octobre dernier, les avocats de l’imam marocain avaient saisi la justice pour diffamation publique à l’encontre de leur client. Dans leur citation, ils reprochent au ministre d’avoir qualifié Hassan Iquioussen de « délinquant, séparatiste et fuyard », et d’avoir affirmé qu’il avait « des choses à se reprocher » et s’était « soustrait à la décision de justice ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Droits et Justice - Hassan Iquioussen - Plainte

Aller plus loin

Lucie Simon, avocate de Hassan Iquioussen, cible d’attaques et d’injures

L’avocate Lucie Simon qui défend les droits de l’imam marocain Hassan Iquioussen, menacé d’expulsion par le ministre de l’Intérieur, vient de déposer une plainte suite à de...

Réaction de Gérald Darmanin après l’expulsion de Hassan Iquioussen vers le Maroc

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a réagi à l’expulsion par la Belgique de l’imam de Lourches Hassan Iquioussen, accusé de tenir « depuis des années un...

Expulsion de l’imam de Lourches : une affaire personnelle entre Gérald Darmanin et Hassan Iquioussen ?

Gérald Darmanin veut à tout prix expulser l’imam Hassan Iquioussen, qualifié « ennemi de la République » du territoire français vers le Maroc. Une affaire personnelle se...

Procès de Gérald Darmanin accusé de diffamation contre Hassan Iquioussen

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin devrait comparaître au tribunal de Paris le 16 février pour diffamation à l’encontre de l’imam marocain Hassan Iquioussen qu’il avait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.