Recherche

L’hésitation des binationaux, l’autre casse-tête de Vahid Halilhodzic

© Copyright : DR

25 mai 2020 - 16h00 - Sport

Après le chamboulement du calendrier sportif, suite à la pandémie du coronavirus, le sélectionneur national est confronté à un autre souci. Plusieurs binationaux, après avoir manifesté leur désir de porter le maillot de l’équipe nationale, tardent à donner suite à leur choix de nationalité sportive.

Cette hésitation des binationaux inquiète le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, rapporte le quotidien Al Massae. L’un des joueurs cités par le même quotidien est l’attaquant du FC Twente, Rafik Zakhnini, prêté par la Fiorentina au club néerlandais.

Après avoir donné son accord de principe, celui-ci n’a toujours pas tranché entre le Maroc et la Norvège, son pays natal. L’attaquant du FC Twente a joué pour les différentes sélections des catégories d’âge inférieures. Pis, Zakhnini, dans une déclaration à la presse, a affirmé qu’il n’était pas pressé de choisir la sélection avec laquelle il souhaite évoluer.

L’autre cas qui suscite également l’inquiétude chez le sélectionneur bosnien, est le sociétaire de Nîmes, Yassine Benrahou. D’après la même source, il a avoué à la presse française n’avoir jamais choisi de porter le maillot du Maroc, alors qu’il avait pourtant été convoqué par le sélectionneur, Vahid Halilhodzic pour participer aux éliminatoires de la CAN 2021.

Pour rappel, Benrahou est détenteur de la triple nationalité marocaine, française et algérienne.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact