Ibrahim, jeune footballeur victime d’un arrêt cardiaque en plein match en Belgique

17 octobre 2022 - 11h20 - Belgique - Ecrit par : A.P

Ibrahim, un jeune footballeur de 19 ans, est décédé samedi des suites d’un arrêt cardiaque, en plein match sur la pelouse du Royal Excelsior Stéphanois à Bousval (Belgique).

« L’Association des clubs de football francophones devrait se remettre en question. Les pros sont obligés de passer des tests médicaux pour gagner des millions d’euros, pourquoi pas les jeunes, les amateurs  ? […] Cela n’aurait peut-être rien changé dans le cas d’Ibrahim, mais je me suis trouvé honteux, indigne, bouleversé de ne pas connaître les antécédents médicaux du joueur. Avait-il des problèmes respiratoires connus, des antécédents cardiaques  ? Était-il asthmatique  ? Je n’ai pu répondre aux secours, car je ne le savais pas », a déploré Antony Tavares Carinha, l’entraîneur d’Ibrahim.

L’absence d’examens médicaux dans le foot amateur est une triste réalité, confirme David Delferière, le président de l’ACFF. « La question revient chaque fois qu’il y a un accident. Cela a été longuement discuté avec des médecins. Pratiquer 500 000 examens pour ne détecter qu’un très faible pourcentage de cas problématiques, ce n’était pas réalisable. Ce qui est arrivé à ce jeune homme est très triste. Mais c’est un accident », a-t-il expliqué.

À lire : Espagne : décès d’un jeune athlète marocain

Le constat est le même dans la plupart des fédérations qui n’exigent plus de certificat aux athlètes. « Avant, les sportifs rentraient une fiche médicale remplie, après quelques tests, par leur médecin. Aujourd’hui, ce sont les athlètes eux-mêmes qui remplissent cette fiche en se disant aptes… Du côté de la Ligue belge francophone d’athlétisme, on a estimé que les examens ne prévenaient pas grand-chose. On peut être considéré comme apte un jour puis avoir des problèmes quelque temps plus tard », détaille Noël Levêque, président, directeur technique et entraîneur du Royal Cercle Athlétique du Brabant Wallon (RCABW).

« On ne sait jamais ce que le médecin a réellement effectué comme tests, avant d’apposer son cachet. Si son examen est sérieux ou bâclé. Il y a quinze à vingt ans, il y avait une liste de médecins agréés. Elle a disparu, les autres médecins estimaient qu’il y avait concurrence déloyale. Autre souci  : avant, nous avions accès aux screenings mais plus aujourd’hui en raison du secret médical », précise pour sa part Thierry Maréchal, président de la Fédération cycliste Wallonie-Bruxelles, soulignant que le screening cardiaque continue d’être imposé aux cyclistes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Football - Décès

Aller plus loin

Décès de Malika Lahmar, championne marocaine de parachutisme

Le sergent Malika Lahmar, membre de l’équipe féminine de la première brigade d’infanterie parachutiste, est décédée mercredi, suite à une chute fatale. Son parachute ne s’est...

Belgique : un match en hommage à Ibrahim a viré au drame

Le match organisé lundi en hommage à Ibrahim Barmou, le jeune footballeur de 19 ans qui a fait un arrêt cardiaque samedi en plein match sur la pelouse du club Stéphanois basé à...

Belgique : décès d’Ahmed, 11 ans, en plein tournoi de karaté

Le petit Ahmed, 11 ans, d’origine marocaine, est décédé dimanche après avoir fait un malaise cardiaque lors de la coupe de karaté de Hainaut à Boussu en Belgique. La compétition...

Espagne : décès d’un jeune athlète marocain

Hamza Bouazzaoui, jeune athlète d’origine marocaine, est décédé ce mardi des suites d’un accident de circulation survenu à Calahorra dans le nord de l’Espagne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ligue des champions : Achraf Hakimi affronte Noussair Mazraoui

Suite au tirage au sort des 8ᵉ de finale de la Ligue des Champions, le PSG d’Achraf Hakimi a hérité du Bayern Munich de Noussair Mazroui. Un vrai duel en perspective entre deux lions de l’Atlas.

Equipe du Maroc : Hervé Renard à la rescousse ?

Hervé Renard, l’entraîneur des Bleues jusqu’aux Jeux olympiques de Paris 2024, a des ambitions claires pour son avenir : diriger une sélection masculine lors de la Coupe du monde 2026. Et pourquoi pas celle du Maroc ?

Liverpool a une solution pour recruter Sofyan Amrabat

L’international marocain Sofyan Amrabat affole déjà le mercato hivernal qui débute dans quelques jours. Très intéressé par le milieu de terrain, Liverpool envisagerait un prêt en vue de renforcer son équipe. Une option écartée par la Fiorentina.

Un supporter arrêté après avoir enlacé Zakaria Aboukhlal

La police a interpellé un supporter qui a enlacé l’international marocain Zakaria Aboukhlal quelques minutes avant la fin du match opposant Montpellier à Toulouse (1-2) dimanche 9 avril au stade de la Mosson.

Pour Mehdi Benatia, Sofyan Amrabat serait un renfort de choix pour la Juventus

L’ex-international marocain Medhi Benatia, par ailleurs ex-capitaine des Lions de l’Atlas, estime que son compatriote, le joueur de la Fiorentina, Sofyan Amrabat, serait un renfort de choix pour la Juventus qui souhaite renforcer son milieu.

Romain Saïss évoque l’ambiance après le départ d’Halilhodzic

Avec le parcours historique qui a été celui du Maroc au Qatar, devenant le premier pays africain et arabe à atteindre le dernier carré de la Coupe du monde. Pourtant ce n’était pas évident pour les Lions de l’Atlas qui ont préparé le mondial avec un...

Exploit du Maroc au Mondial 2022 : ce que pense Marouane Chamakh

Plus d’un mois après la fin du Mondial 2022, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, est revenu sur l’exploit retentissant des Lions de l’Atlas, exprimant sa joie de voir énormément de pays derrière le Maroc.

Coupe du monde clubs : Motsepe et Infantino sont au Maroc pour le tirage au sort

Le président de la CAF et celui de la FIFA sont au Maroc pour assister au tirage au sort de la coupe du monde des clubs. La cérémonie se tient à l’académie Mohammed VI de Salé.

Maroc-France : l’infirmerie des Marocains pleine à craquer

Le Maroc aborde la demi-finale qui l’oppose à la France avec d’énormes incertitudes sur la disponibilité des joueurs blessés. En conférence de presse ce mardi, Walid Regragui est apparu rassurant malgré la situation.

CAN 2025 : Patrice Motsepe parle de la candidature du Maroc

Le Maroc s’est porté candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, après le retrait de la Guinée. Patrice Motsepe, président de la confédération africaine de football (CAF), dit accueillir « favorablement » cette candidature.