Iliass Tahiri, Marocain tué comme George Floyd

13 juin 2020 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Alors que les mouvements anti-racisme ne flanchent pas aux États-Unis et dans d’autres pays, une affaire refait surface. Il s’agit d’Iliass Tahiri, un jeune Marocain décédé dans les mêmes conditions que George Floyd, le 1ᵉʳ juillet 2019, dans un centre pour mineurs en Espagne.

Il aura fallu que le site du quotidien espagnol El País publie une vidéo d’une rare violence pour que les internautes fassent le lien entre l’affaire Iliass Tahiri et celle Georges Floyd, un Afro-Américain mort par asphyxie lors d’une intervention policière. "Le racisme est mondial, nous ne nous tairons pas. Iliass Tahiri, 18 ans (Espagne), est mort dans les mêmes conditions que #GeorgeFloyd. #IliassTahiri #StopAuRacisme” ", réagit un internaute sur Twitter.

L’affaire Iliass Tahiri remonte au 1er juillet 2019. Ce jeune Marocain de 18 ans est mort asphyxié "par six personnes -un responsable du centre et cinq gardes de sécurité"- dans un centre pour mineurs – placé sous tutelle de l’État – d’Almería, dans le sud d’Espagne, rappelle le journal espagnol. Ce jour-là, les présumés coupables avaient dû maîtriser Iliass Tahiri présenté comme "un enfant difficile qui était déjà passé par plusieurs centres d’accueil pour mineurs". Le jeune homme aurait tenté de se suicider. Mais la méthode employée par les gardes était "hors protocole".

En témoignent les images de la caméra de vidéosurveillance de la pièce en question diffusées le 9 juin dans leur intégralité (la scène dure treize minutes). "On voit [ces] six personnes emmener le jeune – menotté les mains dans le dos – dans une petite pièce, elles le placent à plat ventre sur un petit lit et lui attachent pieds, mains et torse, et l’immobilisent simultanément en pesant sur lui, qui était sur le ventre pendant tout ce temps", décrit la même source, précisant que le jeune maghrébin n’a à aucun moment affiché de la résistance.

"Mais ce qu’on voit, c’est que l’un des agents de sécurité du centre -une fois que le garçon est à plat ventre et maîtrisé sur le lit- place son genou près de la tête et appuie de tout de son poids", est-il précisé.

Contre toute attente, la juge d’instruction en charge du dossier avait, en janvier dernier, conclu à un "décès brusque accidentel". Aussi, avait-elle prononcé un non-lieu. La famille d’Iliass Tahiri a déposé un recours, lequel est encore à l’étude.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Racisme - Vidéos - Violences et agressions

Aller plus loin

L’affaire Ilias Tahiri atteint le Parlement espagnol

L’affaire du jeune Marocain Ilias Tahiri décédé dans les mêmes conditions que l’Afro-américain George Floyd, le 1ᵉʳ juillet 2019, dans le centre pour mineurs d’Oria en Espagne a...

La justice espagnole rouvre l’affaire de la mort d’un Marocain

Le tribunal de première instance de Purchena a décidé, à la demande du parquet, de tenir un procès pour délits mineurs concernant la mort d’Iliass Tahiri, le jeune Marocain de...

Les Marocains d’Amérique ou "Moorish" manifestent après la mort de George Floyd

Les "Moors" ou "Moorish Americans", une communauté américaine aux racines marocaines, se sont joints à la vague de contestation sociale qui a lieu aux États-unis suite au...

Espagne : la justice rouvre le dossier d’Iliass Tahiri

Le décès du Marocain Iliass Tahiri, considéré comme « accidentel » en 2019, serait plutôt provoqué par des violences physiques subies par la victime. Des images de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.