Casablanca : deux inspecteurs de police arrêtés pour corruption

5 mars 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une enquête judiciaire a été diligentée, jeudi, par la brigade économique et financière de la préfecture de police de Casablanca à l’encontre de deux inspecteurs de police, soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de chantage et de corruption.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale indique avoir reçu une plainte d’une citoyenne, qui accusait deux membres de la brigade mobile de chantage et de corruption. Les agents lui auraient demandé de l’argent en échange d’un service public.

Le communiqué souligne que l’affaire a été confiée à une brigade de la police judiciaire, qui a ouvert une enquête afin de tirer au clair l’ensemble des accusations portées contre les deux inspecteurs.

Pour l’heure, les deux officiers ont été auditionnés et placés en garde à vue en attendant la fin de la procédure. La DGSN annonce d’autre part que des sanctions disciplinaires et administratives seront prises à l’encontre des officiers si le délit est constitué.

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Chantage

Aller plus loin

Casablanca : des policiers condamnés pour agression

Le tribunal de Casablanca a condamné à quatre ans de prison ferme, assortie d’une amende de 5 000 dirhams plusieurs policiers impliqués dans une affaire d’agression d’un employé...

Maroc : un inspecteur de police dans de sales draps (vidéo)

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a décidé d’ouvrir une enquête suite à la publication d’une vidéo d’une dispute qui a entraîné des dégâts matériels.

Agadir : 5 mois de prison pour un inspecteur corrompu

La Cour d’appel d’Agadir a condamné, cette semaine, un inspecteur de police à une peine de 5 mois de prison ferme assortie d’une amende de 1 000 dirhams. Le mis en cause s’était...

Taza : Un inspecteur en garde à vue pour la mort suspecte d’une femme

Une femme âgée de 32 ans est décédée, alors qu’elle se trouvait en compagnie d’un inspecteur de police en service à la sûreté de Taza. Une enquête préliminaire a donc été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.