Nouveau revers pour l’islamologue Yacob Mahi

14 octobre 2021 - 10h40 - Monde - Ecrit par : S.A

La Cour de cassation a rejeté le recours de l’islamologue Yacob Mahi. Cet ancien enseignant de l’athénée Léonardo da Vinci à Anderlecht avait été condamné en novembre 2019 à trois ans d’emprisonnement avec un sursis de 5 ans, ainsi qu’à une interdiction d’exercer son métier pour des faits de mœurs et de violences physiques sur un de ses élèves âgé de moins de 16 ans.

Les faits remontent à 2014. Des élèves s’étaient plaints des comportements de Yacob Mahi auprès de la préfète de l’athénée Léonardo da Vinci. L’enseignant incriminé sera condamné le 6 janvier 2021 par la cour d’appel de Bruxelles pour attentat à la pudeur avec violence ou menace sur mineur, harcèlement et coups et blessures volontaires.

À lire : Un Marocain à la tête de l’Exécutif des musulmans de Belgique

En cassation, le prévenu soutenait que les poursuites étaient nulles, car il avait été jugé trop tardivement en appel — les faits sous enquête depuis… 2014 étaient jugés en… 2021 (même les procès d’assises sont plus rapides). Mais la cour de cassation a estimé que Yacob Mahi avait bien été jugé dans les délais et a donc rejeté son pourvoi en cassation. Il écope ainsi d’une peine de deux ans d’emprisonnement (avec sursis complet) et à l’interdiction d’enseigner durant cinq ans. Obligation lui est faite de verser 5 000 euros au client de l’avocat El Abouti, l’élève victime d’attentats à la pudeur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Anderlecht - Prison - Violences et agressions

Aller plus loin

Un enseignant marocain au cœur d’un scandale sexuel

Les éléments de police de Kelaâ des Sgharna ont interpellé, mercredi 3 février, un instituteur, accusé d’avoir abusé sexuellement de plusieurs de ses élèves. Le quadragénaire...

Un Marocain à la tête de l’Exécutif des musulmans de Belgique

Le successeur de Salah Echallaoui, vice-président francophone de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) démissionnaire est désormais connu. Son nom : Noureddine Smaïli, un...

L’imam de Toulouse relaxé

Accusé de provocation à la haine raciale, l’imam de Toulouse, Mohamed Tataiat, a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Toulouse.

Maroc : un imam sanctionné pour avoir fait campagne dans une mosquée

Trois muezzins du Mouvement unicité et réforme (MUR) ont été suspendus par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour avoir fait campagne dans une mosquée en faveur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.