La justice marocaine aux trousses des milliardaires

5 décembre 2020 - 21h30 - Ecrit par : S.A

Des milliardaires marocains qui ont été nommés à de hautes fonctions ou élus députés ou présidents de commune, font face à la justice. Ils seraient impliqués dans des affaires de corruption, de dilapidation des deniers publics ou de mauvaise gestion.

Selon Al Akhbar, les affaires sont légion. Il évoque le cas du parlementaire istiqlalien de Marrakech, Abdellatif Abdouh, poursuivi dans l’affaire du Casino Saâdi. Celui-ci a écopé d’une peine de cinq de prison et d’une amende de 50 000 dirhams. Le parlementaire du PAM, Abderrahim El Kamel, également président de la commune d’Ouahat Sidi Brahimlui, a été condamné à six ans de prison ferme et une amende de 600 000 DH pour corruption.

L’affaire de détournement de plus de 115 milliards de dirhams à la CNSS, vieille d’au moins 20 ans, a été également citée. La Cour de cassation a, dans une décision, rendu récemment, confirmé la condamnation du principal accusé, Rafik Haddaoui, ancien directeur général de la CNSS. Celui-ci et les autres condamnés doivent restituer environ 32 milliards DH. Leurs biens seront confisqués dans la limite des sommes jugées.

Mohammed El Ferraâ, ancien parlementaire de la CDT, également ancien président de la commune d’Essaouira sera entendu, dans les tout prochains jours, devant le Parquet près la Cour d’appel de Marrakech. Il serait impliqué dans une affaire de mauvaise gestion. Ce n’est pas la première fois que cet élu est poursuivi devant la justice. Il avait été accusé par le passé de dilapidation de biens publics lorsqu’il était à la tête de la Mutuelle générale du personnel de l’administration publique (MGPAP). La Cour d’appel de Rabat l’acquittera en 2016.

Ancien député socialiste, ancien président de la commune d’El Marssa, près de Laâyoune, le milliardaire Hassan Derham, serait impliqué dans une affaire de gestion communale pendante devant la justice. L’ancien ministre de la Fonction publique, Mohamed Moubdii a été récemment entendu dans les locaux de la BNPJ à Casablanca pour des affaires de déséquilibres et d’irrégularités financières constatées au sein de la commune de Fqih Ben Salah (région Béni Mellal-Khenifra) qu’il préside.

Tags : Marrakech - Droits et Justice - Corruption - Abdellatif Abdouh - Mohamed Moubdii

Aller plus loin

Maroc : des ennuis judiciaires pour un ancien ministre

La Brigade régionale de la police judiciaire relevant de la préfecture de Fès et chargée des crimes financiers a auditionné, le 21 juillet, l’ex-ministre PJDiste, El Habib Choubani,...

L’ex-maire d’Essaouira à nouveau devant la justice

Mohamed El Ferraâ, ancien parlementaire de la CDT, également ancien président de la commune d’Essaouira, se retrouve à nouveau devant la justice. Il sera entendu, dans les tout...

Voici les deux milliardaires marocains du classement Forbes

Deux Marocains figurent dans la liste des 18 fortunes d’Afrique, selon Forbes. Le magazine économique américain a revu sa liste qui passe de 20 en début d’année 2020 à 18 en 2021...

Maroc : un milliardaire arrêté dans le cadre de l’affaire de la farine frelatée

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont arrêté un riche minotier dans le cadre de l’affaire de la farine frelatée. L’Association marocaine pour la...

Nous vous recommandons

Transavia annule ses vols Maroc-France

En raison de la fermeture des frontières marocaines, la compagnie aérienne Transavia a décidé de réajuster son programme de vols. Dans ce sens, elle a annulé ses vols dans les sens Maroc-France et France-Maroc jusqu’au 17 février...

Propos islamophobes : le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis démis de ses fonctions

Frédéric Bonnot actuel directeur de cabinet du maire de Saint-Denis sera officiellement démis de ses fonctions ce mardi 31 août. Il avait qualifié en privé une assesseure voilée d’un bureau de vote à Saint-Denis de « chauve-souris...

Un Algérien recherché par la France arrêté à Casablanca

Un Algérien recherché depuis plus de 10 ans en France a été arrêté dimanche à Casablanca suite à un mandat d’arrêt international diffusé par Interpol.

Deux nouvelles trémies à Rabat

Dans le cadre du programme Rabat Ville Lumière, la Société de Développement Local (SDL) de la capitale a lancé deux appels d’offres relatifs à la construction de deux trémies à Rabat et à Salé.

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre Bruxelles et le Maroc au Sahara. Ces décisions pourraient être en défaveur du Maroc...

Lille : des Algériens condamnés après une violente bagarre avec des Marocains

Des Algériens ont été condamnés à différentes peines de prison après une violente bagarre avec des Marocains et un rapt éclair dans le secteur de la rue Jules-Guesde à Wazemmes (Lille). Un Algérien avait été blessé par...

Maroc : obligation de payer les contraventions avant de vendre une voiture

Au Maroc, toute personne désirant vendre sa voiture est tenue d’être à jour du paiement de sa Taxe spéciale annuelle sur les véhicules (TSAV), communément appelée vignette, en attendant la mise en œuvre d’une nouvelle réforme devant obliger à payer les...

L’espoir est encore permis pour la famille Megri

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, se penche sur l’affaire de la tentative d’expulsion des frères Megri de la maison qu’ils louent dans la Kasbah des Oudayas à Rabat depuis un demi-siècle. Dans ce...

Maroc : des réserves de cobalt pour fabriquer des batteries rechargeables

Le Maroc pense sérieusement à exploiter ses réserves de cobalt dans le but de se lancer dans la fabrication des batteries rechargeables. L’information a été donnée à l’agence de presse Reuters par un haut responsable de l’Office national des hydrocarbures et...

Une Marocaine poignardée à mort en pleine rue à Londres

Une Marocaine de 43 ans a été poignardée à mort lundi dernier par son ex-mari de 41 ans en pleine rue au quartier Maida Vale, à Londres. Le meurtrier présumé est décédé après avoir été renversé par un automobiliste qui tentait de...