L’économie marocaine se redresse

26 juillet 2021 - 07h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Les indicateurs conjoncturels présagent un bon rétablissement de l’activité économique dans les mois à venir. L’annonce a été faite par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), dans sa récente note de conjoncture.

L’économie marocaine se redresse progressivement, fait savoir la DEPF, précisant que « les indicateurs conjoncturels disponibles font état d’un rétablissement progressif de l’activité économique, à des rythmes dépassant les niveaux initialement attendus, incitant des institutions nationales et internationales à revoir vers le haut leurs prévisions de croissance pour l’année 2021 ». D’ailleurs, au cours de cette année 2021, sur le plan sectoriel, plusieurs secteurs d’activité non agricole se redressent et quelques-uns ont déjà retrouvé leur niveau d’avant crise.

En ce qui concerne les secteurs des mines, du BTP, de l’énergie électrique et de certaines branches du secteur industriel, le rétablissement économique est déjà visible, et il en est de même pour le tourisme. S’agissant de la consommation des ménages, la barre se redresse également, de même qu’au niveau des investissements, avec en tête, le redressement des importations de biens d’équipements et l’augmentation des recettes des IDE. Quant aux échanges extérieurs, une augmentation de 2,7 points a été enregistrée à fin mai 2021, grâce à une hausse de +23,5 % des exportations et de +18,1 % des importations.

Pour sa part, la croissance des crédits bancaires a chuté de plus de 2,5 % à fin mai 2021 contre +6,5 % en 2020. Les indices boursiers MASI et MADEX, ont pour leur part, enregistré respectivement des augmentations de 9,9 % et de 9,8 % à fin juin 2021, comparativement à fin décembre 2020, précise la même source.

Sujets associés : Tourisme - Croissance économique - Banques - Energie - BTP

Aller plus loin

Maroc : le gouvernement table sur une croissance de 3,2% en 2022

L’embellie se poursuit pour l’économie marocaine. Présentant le cadre général de préparation du PLF 2022, le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de...

Fitch revoit la croissance marocaine à la baisse en 2022

La croissance du PIB du Maroc devrait s’établir à 3,2 % en 2022, au lieu d’une prévision initiale de 3,4 %, selon le département recherche de l’agence de notation Fitch...

La Banque mondiale optimiste sur la reprise économique au Maroc

La reprise économique se fera certainement de manière progressive, mais elle ne saurait tarder. C’est l’estimation faite par la Banque Mondiale (BM) dans son récent rapport...

Maroc : priorité à la relance du tourisme

Reconstruire la demande touristique et revenir à la situation d’avant la crise sanitaire où 13 millions de touristes étaient accueillis. Telle est, selon Adel El Fakir, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

La croissance économique au Maroc au ralenti

Au premier trimestre de cette année, l’activité économique marocaine a connu un ralentissement, se traduisant par une croissance de 0,3 % contre 2 % durant la même période l’année dernière.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.