La Banque mondiale optimiste sur la reprise économique au Maroc

1er juillet 2021 - 16h40 - Ecrit par : A.S

La reprise économique se fera certainement de manière progressive, mais elle ne saurait tarder. C’est l’estimation faite par la Banque Mondiale (BM) dans son récent rapport lié au suivi de la situation économique du Maroc.

Pour cette année 2021, la croissance du PIB réel atteindra 4,6 % grâce à une prouesse dans le secteur agricole et dans les secteurs secondaire et tertiaire, a estimé la Banque Mondiale dans son rapport, ajoutant qu’actuellement, « la production agricole dépasse les tendances historiques, la campagne vaccinale progresse comme prévu, la politique monétaire reste accommodante et le processus d’assainissement budgétaire est progressif, avec une réduction modérée du déficit dès 2021 ».

De plus, les données de base sur les précipitations montrent qu’après deux ans successifs de sécheresse, la saison agricole 2020/2021 « sera forte ». Quant aux secteurs de l’industrie manufacturière et des services, la reprise sera progressive avec une augmentation de la valeur ajoutée de 3,4 % et 3,1 % respectivement. Par ailleurs, le Maroc a su mettre à profit la crise sanitaire pour la transformer en opportunité et mettre en place un programme ambitieux de réformes transformatrices, a ajouté le rapport.

Entre autres réformes, on peut citer la création d’un Fonds d’investissement stratégique pour accompagner le secteur privé, la refonte du cadre de protection sociale afin de dynamiser le capital humain et la restructuration du vaste réseau d’entreprises publiques marocaines. Ainsi, une réalisation parfaite de ces réformes peut conduire à « une trajectoire de croissance plus forte et plus équitable », et augmenter le potentiel de croissance de l’économie, a conclu la Banque mondiale.

Tags : Politique économique - Banque mondiale - Compétitivité - Développement

Aller plus loin

Le FMI encourage les efforts du Maroc pour une reprise économique

Le chef de mission du Fonds monétaire international en charge du Maroc, Roberto Cardarelli, a participé récemment à un webinaire du PCNS. Entre autres sujets abordés au cours de...

Sécheresse : la Banque mondiale apporte son soutien au Maroc

La Banque mondiale veut accorder au Maroc un financement pour atténuer les effets de la sécheresse. Un important projet d’irrigation est en cours d’approbation par le conseil de...

Banque mondiale : une croissance de 3,2 % attendue au Maroc en 2022

L’économie marocaine devrait croître de 3,2 % en 2022 contre une croissance de 5,3 % enregistrée l’année dernière, selon la Banque mondiale.

Casablanca sollicite à nouveau la Banque mondiale

La Banque mondiale va accorder un prêt additionnel de 100 millions de dollars à la ville de Casablanca pour accélérer son programme d’appui au développement, initié en 2017, et dont...

Nous vous recommandons

Algésiras : la police débordée après la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Un syndicat de la police alerte à nouveau sur le manque de personnel pour faire efficacement face à l’afflux important de Marocains résidant en Europe qui passeront par Algésiras avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc cet été dans le cadre de...

Orvault : étrange découverte dans un semi-remorque marocain

À Orvault, les policiers de police secours ont fait une découverte pour le moins étrange dans un semi-remorque immatriculé au Maroc. Six personnes dont quatre Marocains ont été interpelés.

Propos sur le Maroc : la colère persiste après les excuses de Roger Milla

La polémique continue d’enfler après les propos de la légende africaine de football, Roger Milla, sur le Maghreb en général et le Maroc en particulier. Malgré ses excuses, les critiques fussent de toutes...

Interpol sur les traces d’un banquier marocain

La police marocaine en coordination avec Interpol poursuit ses investigations afin d’arrêter le banquier qui a emporté plus de 20 millions de dirhams.

Vahid Halilhodzic critique les binationaux

En conférence de presse jeudi, Vahid Halilhodzic s’est prononcé sur les binationaux, surtout sur le refus de certains de jouer pour les Lions d’Atlas, préférant parfois opter pour leur seconde partie.

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

De nouvelles restrictions pour les voyageurs marocains arrivant en Belgique

À partir de ce vendredi, les voyageurs marocains et d’autres nationalités arrivant sur le territoire belge doivent présenter un Digital Covid Certificat. Telle est la décision prise par la conférence interministérielle (CIM) santé, qui réunit les différents...

Classement FIFA : le Maroc 2ᵉ au niveau africain

Le Maroc occupe la 28ᵉ place au classement FIFA, délogeant ainsi la Tunisie. Les Lions de l’Atlas se sont rapprochés des Lions de la Teranga en prenant la 2ᵉ place au plan africain.

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et Alger.

Kénitra : un meurtrier trahi par son téléphone

Le village de Tannaja dans la province de Kenitra est encore sous le choc suite au meurtre d’un homme de 52 ans. Le suspect n’est rien d’autre que le fils de la victime, qui a essayé de masquer son crime, mais il a été trahi par son...