Recherche

Laurent Blanc ne veut pas entraîner le Maroc

© Copyright : DR

14 août 2019 - 14h40 - Sport

Arrivé au Maroc, le mercredi 7 juillet dernier, pour régler les derniers détails de son contrat en tant que sélectionneur de l’équipe nationale, Laurent Blanc a décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF).

C’est officiel ! Attendu sur le banc des Lions de l’Atlas, Laurent Blanc a rejeté le contrat proposé par le Comité de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF). Libre de tout engagement, depuis juin 2016 et, son départ du Paris Saint-Germain, l’ancien coach de Bordeaux s’est déplacé pour faire évoluer les discussions avec les responsables des Lions de l’Atlas. Mais, aucun accord n’a pu être trouvé. La proposition de Fouzi Lekjaâ n’a pas intéressé l’ancien sélectionneur de l’équipe de France. Blanc en a informé lui même le président de la Fédération marocaine de Football.

Alors que la FRMF se concentre désormais sur l’ex-Nantais, Vahid Halilhodzic (67 ans), le champion du monde 1998, âgé de 53 ans, a été jugé trop gourmand pour succéder à son compatriote. En vacances prolongées depuis son départ du PSG, l’ex-cadre des Bleus, qui s’est fait un nom en encadrant de grands clubs et l’équipe de France, aurait fait une demande « faramineuse », faute d’un véritable intérêt pour le job.

Après trois saisons à la tête des Girondins de Bordeaux (2007-2010) et, deux ans, au poste de sélectionneur de l’équipe de France (2010-2012), Laurent Blanc a coaché le PSG, durant trois saisons (2013-2016).

Le poste d’entraîneur de l’équipe marocaine est vacant depuis plusieurs semaines, suite à la démission d’Hervé Renard. Le 25 juillet, la FRMF avait promis d’annoncer le nom du successeur de Renard en début août.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact