Le PJD perd la ville d’Imintanout

10 janvier 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La ville d’Imintanout a basculé en faveur du Parti authenticité et modernité (PAM), qui a battu à plate couture le Parti de la justice et du développement (PJD) et les autres partis ayant participé aux élections partielles. Le parti islamiste perd ainsi définitivement la commune.

Le PAM s’en sort victorieux des élections partielles de la municipalité d’Imintanout qui se sont tenues jeudi dernier. Selon les résultats, le parti a raflé 13 sièges sur les 15 en lice, le FFD et l’USFP ont gagné chacun un siège, rapporte Al Massae. Les dossiers de 37 candidats représentant le PAM (14), le PJD (3), le FFD (8), l’UC (10) et l’USFP (2) avaient été enregistrés au ministère de l’Intérieur.

Ces élections ont été organisées suite à la suspension du conseil communal d’Imintanout par le gouverneur de la province de Chichaoua, Bouabid El Guerrab. Celui-ci avait mis en place une commission spéciale pour gérer les affaires courantes de la municipalité après la démission de 15 membres du conseil communal alors dirigé par Housine Amdjar du PJD.

Le tribunal administratif avait révoqué le président de l’ancien conseil communal, le socialiste Brahim Yahia à cause de conflits internes. Élu le 18 janvier 2019, le PJDiste Houcine Amdjar présidait aux destinées de la ville d’Imintanout, mais la nouvelle majorité municipale avait volé en éclats, ce qui a conduit à l’organisation des élections partielles.

Sujets associés : Imintanout - Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le PJD propose le report des élections en février 2022

Le Parti pour la justice et le développement (PJD) a fait une curieuse proposition lors des concertations sur la loi électorale. Le parti de la lampe souhaite le report des...

Guerre des clans au PJD

La succession anticipée de Saâd-Eddine El Othamni à la tête du PJD est ouverte. Rebbah et Amara seraient au coude à coude au sein des différents clans déjà en campagne pour...

Maroc : le PJD miné par des divisions

A l’approche des élections de 2021, les PJDistes se déclarent à nouveau la guerre. Un cas préoccupant, par ces temps où le parti perd de plus en plus ses disciples à Tétouan et...

A cause des échéances électorales, l’Intérieur et le PJD, encore à couteaux tirés

Bisbille entre le Parti de la justice et du développement (PJD) et les hommes de Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur à l’approche des élections. Dans la région de...

Nous vous recommandons

Imintanout

L’arganier marocain résiste à la concurrence israélienne

L’arganier produit essentiellement dans la région d’Agadir est une merveille marocaine qui fait face à la concurrence israélienne.

Une Marocaine condamnée à 5 mois de prison pour adultère

Une femme mariée résidant à Imintanout a été condamnée à 5 mois de prison ferme pour adultère. Son amant, quant à lui, a bénéficié du non-lieu, son épouse ayant renoncé à l’action judiciaire.

Maroc : une femme condamnée pour avoir chassé son mari du domicile conjugal

Le tribunal de première instance d’Imintanout a condamné une femme pour violences conjugales sur son époux. Elle avait expulsé son compagnon du domicile conjugal.

Un entrepreneur mis en examen à Imintanout pour vente de faux or

À Imintanout, un entrepreneur qui dirigerait un réseau de fraudeurs a été mis en examen pour trafic de faux bijoux. Il est accusé d’escroquerie.

Le PJD perd la ville d’Imintanout

La ville d’Imintanout a basculé en faveur du Parti authenticité et modernité (PAM), qui a battu à plate couture le Parti de la justice et du développement (PJD) et les autres partis ayant participé aux élections partielles. Le parti islamiste perd ainsi...

Elections

Jean-Luc Mélenchon vante les mérites du Maroc, son pays natal

Le candidat de la France insoumise à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon garde de bons souvenirs de son pays natal, le Maroc. Il ne rate aucune occasion pour vanter les mérites du royaume.

Le PJD perd la ville d’Imintanout

La ville d’Imintanout a basculé en faveur du Parti authenticité et modernité (PAM), qui a battu à plate couture le Parti de la justice et du développement (PJD) et les autres partis ayant participé aux élections partielles. Le parti islamiste perd ainsi...

Maroc : les candidats aux élections placés sur écoute

Plusieurs candidats en lice pour les élections du 8 septembre ont été mis sur écoute par les commissions spéciales du Parquet général. Le but est de lutter contre la fraude électorale.

Elections au Maroc : le RNI In, le PJD Out

À l’issue des élections des Chambres professionnelles, qui se sont déroulées vendredi, sur l’ensemble du territoire national, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en raflant 638 sièges, soit 28,61 % des...

Maroc : enquête sur des subventions accordées aux associations

Le ministère de l’Intérieur veut en savoir davantage sur les subventions accordées par certaines assemblées élues à des associations dans des conditions très floues. Une commission est instruite pour enquêter sur une affaire à...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Elections législatives : El Othmani ne s’oppose pas à la candidature de Benkirane

Le chef de gouvernement et patron du PJD, Saâdeddine El Othmani a assuré que la candidature de Abdalilah Benkirane aux prochaines échéances électorales ne dérange en rien, ni sa personne ni sa formation politique. La porte est clairement ouverte à ce...

Le PJD propose le report des élections en février 2022

Le Parti pour la justice et le développement (PJD) a fait une curieuse proposition lors des concertations sur la loi électorale. Le parti de la lampe souhaite le report des élections au mois de février 2022, provoquant ainsi l’ire de l’opposition et de la...

Marrakech : un élu du PJD en garde à vue pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les services de la gendarmerie de Tassoultante ont interpellé puis placé en garde à vue un élu du Parti de la justice et du développement (PJD), propriétaire d’un café à chicha dans le douar El Hena, à Marrakech, pour violation de l’état d’urgence...

Légalisation du cannabis : comment comprendre les deux reports de l’examen du projet ?

Après un premier report, le conseil du gouvernement, présidé par Saâd-Eddine El Othmani a encore renvoyé, jeudi dernier, l’examen du projet de loi n° 13.21 relatif aux usages licites du cannabis, à une réunion ultérieure. Ces deux reports successifs...

Maroc : le PJD craint « l’intrusion sioniste » dans le pays

Le Parti de la justice et du développement (PJD) n’a toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La visite du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz dans le royaume a suscité une réaction chez son...

Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Maroc : ces présidents de club de football devenus députés en 2021

Il n’y aura pas que des hommes d’affaires, des politiciens ou encore des cinéastes au parlement marocain. Des responsables d’associations sportives, de fédérations ont été élus mercredi dernier et siègeront à la Chambre des...

Maroc : une motion de censure annulée à la dernière minute

Le gouvernement dirigé par Saâd Eddine El Othmani a échappé de justesse à une motion de censure préparée par les partis de l’opposition (PAM, Istiqlal et PPS).

Tanger : le maire dans la tourmente

Cinq partis de l’opposition et de la majorité au sein du Conseil communal de Tanger réclament le départ sans délai du maire Mounir Laymouri (PAM). Ils ont déjà saisi le wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima à cet...

Le PJD perd la ville d’Imintanout

La ville d’Imintanout a basculé en faveur du Parti authenticité et modernité (PAM), qui a battu à plate couture le Parti de la justice et du développement (PJD) et les autres partis ayant participé aux élections partielles. Le parti islamiste perd ainsi...

Maroc : appel pour amnistier les cultivateurs de cannabis

Débattre dans les plus brefs délais, de la proposition de la loi relative à « l’amnistie générale » au profit des cultivateurs du cannabis dans le Rif. Tel est le vœu exprimé par le groupe du Parti authenticité et modernité (PAM), à l’origine de cette à la...